Depuis le 1er décembre, un malheur est arrivé chez moi, un malheur qui détruit ma qualité de vie, ajoute du stress inutile à mon quotidien et empêche mes enfants de dormir et j’ai nommé le lutin de Noël.