PUBLICITÉ

Agence de mannequins, d’artistes ou maison de casting?

Arts image article
Présenté par

Vous êtes persuadée que votre enfant est le prochain Guillaume Lemay-Thivierge ou la future Miley Cyrus? Vous rêvez depuis votre enfance de passer à la télé et vous pensez qu’avec un peu de bonne volonté et d’investissement de votre part votre progéniture aura sans doute, elle, la chance d’y arriver?

La vie des artistes et des mannequins fascine beaucoup de gens. On fantasme presque tous à l’idée de voir un jour notre enfant en tête d’affiche. Mais avant d’emmener notre bout de chou dans une agence de mannequins, une agence d’artistes ou une maison de casting, mieux vaut se renseigner adéquatement. 

Qui fait quoi dans ce domaine?

Dans la plupart des grandes villes, il existe des maisons de casting, des agences artistiques et des agences de mannequins.

«Les maisons de casting assurent la distribution des rôles reliée à une production», explique Stéphane-Antoine Comtois, co-fondateur de l’agence Mode é Arto, l’entreprise spécialisée dans la gérance d’artistes qui a découvert Marianne Fortier (la jeune interprète d’Aurore) et qui représente Rosalee Jacques (Mao Bougon).

«Qu’il s’agisse du tournage d’une publicité ou de celui d’un film, il faut savoir qu’une maison de casting fait affaire avec des artistes représentés par des agences sérieuses», dit-il. 

On trouve un agent en s’adressant aux agences artistiques. Certaines offrent des cours de formation aux enfants, aux ados et même aux adultes. Elles peuvent exiger que l’enfant ait pris des cours chez elles pendant un certain temps avant d’accepter de les représenter, histoire de bien les connaître et de mieux «travailler pour eux» par la suite.

«Il est impossible de représenter adéquatement un enfant si on ne sait pas s’il sera capable de satifaire les exigences les plus fréquentes, explique Stéphane-Antoine. Lorsqu’il s’agit de trouver un visage d’enfant, les maisons de casting s’adressent systématiquement aux agences artistiques. Elles ne comblent pas leurs besoins au moyen d’appels à tous et elles frappent rarement à la porte des agences de mannequins.»

Ces dernières œuvrent exclusivement dans le domaine de la mode et représentent généralement des adolescents et des adultes. La plupart possèdent également leur propre école de formation. Les adolescents y sont admis autour de 13 ans pour les filles et de 15-16 ans pour les garçons.


Page 2 | Combien ça coûte?
Page 3 | Son rêve, ou le nôtre?