PUBLICITÉ

6 trucs pour se simplifier la vie quand notre enfant est invité à une fête

Fêtes et occasions spéciales image article
Voici 6 choses à faire pour éviter les irritants lorsque votre enfant est invité à un anniversaire:
 
1-  Répondre dès réception de l’invitation. Souvent, notre enfant revient de la garderie ou de l’école avec un carton l’invitant chez Jacob ou Olivia avec le regard suppliant du « Dis oui! » Alors on dit oui. Mais que ce soit pour dans 3 jours ou dans 3 semaines, on se dit qu’on appellera « tantôt ». Et on oublie. Remarquez que de nos jours, on a de plus en plus l’option courriel ou texto, alors pourquoi attendre « une meilleure heure »? Agissons dès réception!
 
2 a- Demander ce que la star du jour désire comme cadeau. Même si le parent nous répondra de prime abord « Pas besoin de cadeau, la présence de Junior suffit », notre héritier ne voudra pas arriver les mains vides. Et savoir ce que le parent espère qu’on achètera (ou pas!) pourra nous aider au magasin quand notre enfant ne saura plus quoi choisir. Mais surtout, on aura la conscience tranquille si on finit avec un kit de bricolage, car 90% des parents en panne d’idée parlent de bricolage… 
 
2 b- Ne pas demander au parent ce que son enfant désire pour sa fête.  Dans le choix de cadeau, l’autre option consiste à demander à notre progéniture d’enquêter elle-même auprès du ou de la fêté(e). Comme ça, on saute le bout « Pas besoin de cadeau, la présence de Junior suffit » et on est assuré de ne pas décevoir les parents si on ne trouve pas.
 
2 c- Acheter annuellement un lot de cadeaux en solde et les cacher dans une armoire. Comme finalement, les enfants demandent à peu près tous la même chose, on arrête de courir le samedi matin!
 
3- Récupérer et exploiter les ressources locales. Ce qui est bien en cette ère écolo, c’est qu’on peut en profiter pour refiler les sacs cadeaux et les papiers reçus aux anniversaires précédents sans gêne. On exige aussi que Junior fabrique sa propre carte de voeux (de plus, c’est bien plus mignon!)
 
4- Préparer les vêtements favoris de Junior. Avec certains enfants, l’aspect vestimentaire est très important. Un voudra être « chic », l’autre voudra son t-shirt fétiche… Et faire du lavage tard la veille ou tôt le jour J, c’est ennuyant.
 
5- Recopier les informations de l’invitation. On a dit oui à Junior, on a confirmé sa présence (peut-être depuis longtemps!)… et on a perdu le papier… On ne se souvient plus des coordonnées, on doute de la date et de l’heure… Évidemment, si on a déjà répondu par courriel, on peut relancer les parents, mais sinon…? Évidemment, si vous demandez à votre enfant de demander à son ami à l’école, il oubliera ou reviendra avec la moitié des infos… 
 
6- Après la fête, ne pas arriver pile à l’heure pour chercher Junior. Il nous reprochera d’arriver trop tôt, de partir le premier, de manquer la moitié de l’activité, la fin du film ou de ne pas avoir pu manger de gâteau… 
 
Avec cinq enfants, des fêtes d’anniversaires, j’en ai organisé bon nombre et mes enfants ont été invités à encore plus. Avec mon expérience, je devrais savoir contourner les obstacles! Et pourtant…
 
Je finis presque toujours par perdre l’invitation (sans avoir noté les infos évidemment!). Je pédale pour aller chercher le cadeau. Je pousse dans le dos de ma fille pour qu’elle termine sa carte. J’oublie où on avait rangé les emballages… Et mon chum est encore pire…
 
Justement, je cherche l’invitation de Zoé, pour ce week-end… Au moins, le cadeau est acheté!