PUBLICITÉ

Astuces de Noël

Fêtes et occasions spéciales image article
Présenté par
Retour au dossier
Noël et cie

Noël est un événement rassembleur où on cherche à faire plaisir, à passer du bon temps ensemble. Alors, cette année, on partage, on joue, on donne sans se ruiner!

Participer à la guignolée

Pour apprendre à nos enfants à partager, rien de mieux que la guignolée. La plupart des paroisses en organisent une. Mais on peut aussi en faire une initiative familiale. Comme Luce et les siens... Il y a cinq ans, cette mère de famille a constaté que ses enfants n'appréciaient plus ce qu'ils avaient. «Je me suis dit qu'il serait peut-être bon de leur montrer ce que d'autres personnes vivent.» Un appel à la paroisse plus tard, Luce a un projet: une guignolée familiale!

Depuis ce temps, chaque mois de décembre, la famille parcourt les rues de Fabreville dans le cadre de la guignolée locale. «Mes enfants adorent ça! On rit tellement! Une fois, une dame nous a donné plein de peluches de cinq pieds de haut. C'était toute une aventure de les mettre dans la voiture; il y en avait partout. Mario, mon mari, en avait une entre les jambes pendant qu'il conduisait!»

L'initiative a porté ses fruits. Marc-Olivier (15 ans), Antoine et Chloé (11 ans) sont maintenant si excités à l'approche de leur guignolée qu'ils commencent à en parler dès novembre. «Ils sortent de l'expérience fiers d'eux. À chaque réveillon, ils ont une pensée pour les autres enfants. Ils apprécient beaucoup plus ce qu'ils ont, aussi.»

Les pompiers de Noël

Nos placards débordent de jouets? Pourquoi ne pas convaincre nos enfants de se séparer du superflu? Les pompiers n'attendent que ça! La plupart des casernes au Québec ramassent les jouets avant la période des fêtes. Mais les pompiers ne les rafistolent pas nécessairement.

Dans la région métropolitaine par exemple, ils sont plutôt réparés par les bénéficiaires de L'intégrale, un organisme offrant des services de réinsertion sociale aux gens atteints de déficience intellectuelle. Ces «gentils lutins» rénovent et emballent les jouets avant des les retourner aux pompiers, qui se chargent alors de les distribuer aux familles moins nanties.

Même chose à Québec, où les pompiers apportent les tonnes de jouets amassés à Réno-Jouets, un organisme à but non lucratif qui recycle et redistribue les jouets usagés. En plus de vendre les jouets rénovés, Réno-Jouets aide l'intégration socioprofessionnelle des travailleurs vivant une situation difficile.

Un beau moyen de créer beaucoup de bonheur. Et en plus, une visite à la caserne avec les enfants, c'est toujours palpitant!

Page 2 | Les joujouthèques