PUBLICITÉ

Bâtir des traditions familiales

Fêtes et occasions spéciales image article
Présenté par
Retour au dossier
Noël et cie

Les traditions ont à nouveau la cote. Mais l'aspect religieux de ces coutumes étant de moins en moins présent, elles ont désormais le visage que chaque famille veut bien leur donner! En voici quelques-unes que vous pourriez instaurer avec la vôtre.

Les traditions, ça n'a pas besoin d'être compliqué. Et pourquoi même ne pas en inventer? Entre Noël, les anniversaires de naissance et les autres fêtes qui marquent chaque année, il y a de la place pour la créativité. L'idée est de choisir quelques activités que vous et votre famille avez aimées, et de les reproduire année après année. Comme cette histoire préférée qu'ils ne se lassent pas de réécouter, les enfants raffolent des rituels et seront très heureux de les adopter à leur tour une fois adultes.

Noël

Allez en famille choisir le sapin odorant quisera temporairement installé au milieu de votre salon. Que vous ayez la chance de le couper vous-mêmes dans les bois ou que vous l'achetiez du marchand du coin, faites de cette journée un moment privilégié dont vous aimerez vous rappeler.

Passez le reste de la journée à décorer l'arbre en écoutant la musique que vous appréciez et que vous prendrez soin de garder pour pouvoir la ressortir chaque année. Pensez aussi à conserver les décorations que vos petits auront eux-mêmes fabriquées et qu'ils seront toujours surpris de retrouver parce qu'ils les auront oubliées.

• Réservez une de vos recettes de biscuits préférées pour ce moment particulier de l'année. Personnellement, il s'agit de bonshommes en pain d'épices que je n'accepte de cuisiner qu'à cette époque de l'année, à condition que tout le monde mette la main à la pâte pour m'aider à les confectionner et à les décorer.

• Offrez au moins un cadeau que vous aurez vous-même fabriqué. Tous les membres de la famille peuvent participer.

• Invitez chaque année famille et amis pour un grand repas où chacun aura apporté son plat préféré afin de le partager.

• Faites un tour de carriole ou de traîneau à chiens.

• Allumez un feu de joie à l'extérieur et, sous une couverture, regardez-le brûler en buvant un grog ou une tasse de chocolat chaud.

• Au cours de la première chute de neige collante, faites un bonhomme de neige en famille.

La fête des mères et celle des pères

Dans la Grèce antique, on fêtait déjà «Rhéa», la mère de tous les dieux, chaque printemps. Cinq siècles avant Jésus-Christ, les Romains célébraient au mois de juin les «Matralia», fête des femmes et des mères. Au XVe siècle, en Angleterre, on célébrait au début du carême une fête appelée «Mothering Sunday».

Comme elles avaient congé cette journée-là, c'était l'occasion pour toutes les mères qui travaillaient comme domestiques dans les familles fortunées de passer un moment avec les leurs. Aux États- Unis, c'est en 1914 que le président Thomas Woodrow Wilson a officialisé le «Mother's day», la fête des Mères telle qu'on la connaît aujourd'hui, célébrée le deuxième dimanche de mai. Le Canada et le Québec ont rapidement emboîté le pas. La fête des Pères n'a pas tardé à suivre.

• Plantez un arbre, un arbuste ou des fleurs chaque année, le jour de la fête des Mères.

• Partez un week-end en camping ou en excursion chaque année, le jour de la fête des Pères.

• Allez chaque année en pèlerinage dans la région où un de vos parents est né.

Pâques et Action de grâces

Que vous lui accordiez une signification religieuse ou non, Pâques peut être vu comme la célébration de l'arrivée du printemps. Quant à l'Action de grâces, s'il s'agissait à l'origine de célébrer les récoltes et de remercier la Providence pour la prospérité dont elle nous avait gratifiés, cela demeure aujourd'hui une occasion de faire bombance en cuisinant les produits frais qu'on trouve en abondance à cette époque de l'année.

En fait, à peu près toutes les fêtes religieuses ont été précédées, dans l'Antiquité, par des fêtes païennes qui correspondaient aux différentes périodes du calendrier. À vous de retenir et d'adopter la version que vous préférez.

• Si la température le permet, faites un pique-nique pour fêter les joies de l'automne ou le retour du printemps.

• Préparez un méchoui ou une épluchette de blé d'Inde, et organisez une chasse au trésor, des jeux de société ou une grande corvée à laquelle tout le monde est invité à participer. Surtout, pensez à prendre des photos ou à filmer le tout!

Les anniversaires de naissance

• Cuisinez en famille le déjeuner de la personne fêtée et servez-le-lui au lit.

• Laissez la personne fêtée choisir le repas du soir. Et, si possible, que tout le monde participe à la préparation du festin!

Et le plaisir, tout simplement...

Comme tout prétexte peut servir à passer du bon temps ensemble, pourquoi ne pas saisir toutes les occasions possibles pour créer des moments heureux?

• Chaque premier samedi du mois, composez un menu de style buffet (des bouchées, des sandwichs, des croustilles...) et soupez au salon en famille en regardant un film.

• Un dimanche matin par mois, on se prépare un beau brunch et, après, on s'installe pour faire des jeux de société ou une activité sportive tous ensemble.

Ils font quoi, les autres?

Faites un petit sondage auprès des gens de votre entourage afin de voir comment se célèbrent chez eux les différentes fêtes du calendrier. Retenez les habitudes qui vous plaisent et n'ayez aucun scrupule à les imiter. Pensez également à enquêter auprès de voisins qui viennent d'autres pays.