PUBLICITÉ

Des sapins plus verts

Fêtes et occasions spéciales image article
Retour au dossier
Noël et cie

Bien qu’il soit difficile de songer à célébrer les Fêtes sans le traditionnel sapin de Noël, un important débat fait rage à savoir s’il est responsable écologiquement de couper un arbre qui a pris une décennie ou plus à pousser, surtout si c’est pour le jeter aux ordures quelques semaines plus tard.

Si vous ne pouvez pas vous faire à l'idée de célébrer Noël sans un sapin naturel, détendez-vous. Un examen minutieux des pour et des contre démontre qu'il y a très peu de différence entre l'impact environnemental d'un sapin naturel ou artificiel. Comme les arguments des deux côtés de cet important débat sur le sapin de Noël s'équivalent à peu de choses près, c'est vraiment un choix personnel.

 

Facteur
Sapins naturels
Sapins artificiels

Coût

40$ et plus

150$-200$ et plus

Matière première

Air frais, soleil et eau

90% des sapins artificiels sont faits de plastiques recyclés, tel le polychlorure de vinyle (PVC).

Durée de vie

2 à 3 semaines

10 ans et plus

Coût annuel

40$ et plus/an

15$-20$/an

Facilité

Rechercher un sapin idéal qui rendra heureuse toute la famille peut faire de Noël un cauchemar.

Pensez simplement à toute l’essence (et ses impacts négatifs) économisée chaque année quand on a juste à aller chercher le sapin dans le sous-sol.

Recyclable

La plupart des municipalités ont des programmes de cueillette de paillis et de compostage. Durant les mois d’hiver, les sapins peuvent également être installés dehors pour servir d’habitat aux oiseaux, puis peuvent être coupés pour en faire du bois de chauffage.

Même s’ils sont faits de plastique, les sapins artificiels ne sont pas recyclables, ce qui fait en sorte qu’ils se retrouveront éventuellement au dépotoir.

Biodégrabilité

100% biodégradable. Se détériore rapidement pour retourner les nutriments à l’environnement.

Jamais. Les plastiques ne se décomposent pas – ils se brisent en morceaux de plus en plus petits au cours de milliers d’années.

Odeur

Merveilleuse – à moins que vous fassiez partie des 7% de personnes allergiques aux conifères...

Sans odeur – un avantage pour ceux qui ont des allergies.

Sécurité-incendie

Risque important pour la sécurité si l’arbre n’est pas arrosé et entretenu correctement.

Les sapins de PVC sont résistants au feu, mais ne sont pas non combustibles.

Indice de risque d’incendie

Brûle très rapidement et peut consumer une pièce tout entière en moins de 30 secondes.

Dans l’éventualité peu probable d’un incendie, ils dégagent des fumées toxiques.

Effet de serre

Un conifère absorbe en moyenne une tonne de carbone au cours d’une période de 60 ans.

Il faudrait utiliser le même sapin artificiel pendant 20 ans pour que son empreinte carbone soit plus faible que celle d’un sapin naturel.

Balance commerciale (Statistique Canada)

Quelque 1 800 arbres canadiens d’une valeur globale de 34,2 millions $ ont été exportés du Canada en 2008.

Des sapins artificiels d’une valeur de 46,9 millions $ ont été importés par le Canada en 2008 (dont 44,8 millions $ de Chine).

Entretien quotidien

Doit être arrosé quotidiennement.

Aucun

Nettoyage

Les aiguilles de sapin sont difficiles à ôter des tapis et des meubles.

Démontez et remisez jusqu’à l’an prochain.

 

Comment choisir votre sapin de Noël naturel

Si vous optez pour un sapin de Noël naturel, le mieux c’est d’aller le couper dans une ferme arboricole réputée. (Les arbres ne devraient jamais être coupés dans une forêt ou une aire de conservation.) Si vous décidez d’acheter un sapin déjà coupé, rappelez-vous les points suivants:

• Décidez d’avance de l’endroit où vous désirez le mettre. Cela vous aidera à déterminer la taille de l’arbre que vous achèterez.

• Vérifiez la fraîcheur de l’arbre avant de l’acheter. Très peu d’aiguilles devraient tomber lorsque le tronc de l’arbre est frappé sur le sol ; les aiguilles ne devraient pas se rompre, mais plier. La souche devrait être lourde de résine.

• Les sapins frais devraient avoir un parfum naturel intense et une belle couleur verte.

• Avant d’installer le sapin, sciez le bout du tronc de 5 cm (2 pouces). Cela permettra au tronc de l’arbre de s’ouvrir et d’absorber l’eau.

• Prenez un pied à sapin de Noël pouvant contenir beaucoup d’eau (16 tasses/4 litres, de préférence).

• Arrosez quotidiennement. Les sapins naturels peuvent boire jusqu’à quatre litres d’eau par jour.

• Placez un sac sous la jupe du sapin pour faciliter le nettoyage.

• Éloignez votre sapin des foyers, des radiateurs, des téléviseurs et des autres sources de chaleur.

• Utilisez des ampoules LED (diode électroluminescente), car elles économisent de l’électricité et ne génèrent pas de chaleur.