PUBLICITÉ

Nouveau bébé à Noël : comment gérer la folie!

Fêtes et occasions spéciales image article
C’est le premier Noël de bébé et vous sentez déjà la fébrilité de vos familles. Pas de panique, suivez ces 8 conseils pour gérer la folie.
 
1. Trier les invitations
Tout le monde voudra vous voir, c’est sûr! Surtout si votre bébé est le premier dans vos familles respectives. Toutefois, vous n’êtes pas obligés d’accepter toutes les invitations pour autant. Il restera encore du temps pour voir la parenté au mois de janvier, février, etc.
 
2. Savoir être flou
Ne soyez pas gênée de répondre « On verra… », « Tu sais, avec le bébé, c’est difficile de planifier… », « On va venir faire un petit tour seulement. Attendez-nous pas pour le souper! » et autres réponses un peu évasives qui ne vous obligent pas à prendre immédiatement une décision. Il est parfois bien déjà laissé supposer que vous ne pourrez peut-être pas y être.
 
3. Se donner le droit de changer d’idées
Dure nuit? Énorme fatigue? Début de rhume? Vous avez le droit de changer d’idée et de rester à la maison. Ayez confiance à votre instinct. 
 
4. Ne pas recevoir cette année
Résistez à la tentation d’inviter vos familles pour un réveillon ou un party. Vous pouvez penser que c’est une façon de vous éviter des soucis et des déplacements, mais vous pouvez aussi vous sentir envahi. Et que se passe-t-il si bébé fait des siennes pendant que la visite ne semble pas être prête à partir? Il est plus facile de quitter quand on est en visite dès qu’on en ressent le besoin!
 
5. Modifier les traditions
Écoutez vos réelles envies. C’est en plein le temps d’instaurer de nouvelles traditions. Vous pouvez choisir d’écourter votre visite, mais aussi chambouler les traditions. Vous pouvez décider de fêter Noël au déjeuner avec un grand brunch! Tout le monde est plus en forme le matin. Osez faire des modifications sans gêne. Belle-maman rouspète un peu? Bébé est la plus merveilleuse raison de transformer les traditions.
 
6. Se donner une pause
Tout le monde se précipite pour vous offrir leur aide. Si vous êtes à l’aise, laissez les autres s’occuper de votre bébé un peu. Vous pourrez profiter d’une pause bien méritée. Et pour une fois, vous mangerez « chaud » vous aussi!
 
7. Limiter les cadeaux
Il est facile de couvrir de cadeaux un poupon qui, au final, n’aura aucun souvenir de ce premier Noël. La famille veut le gâter? Demandez des jouets pour un plus vieux que son âge, un accessoire qui sera pratique cet été (un porte-bébé?), des vêtements, de l’équipement (une poussette plus légère pour les voyages), de l’argent dans un REEE, etc.
 
8. Créer une tradition
Le premier Noël de bébé est le moment idéal pour introduire une tradition pour votre petite famille. L’achat d’une boule ou d’une petite maison pour un éventuel village sous l’arbre? Une photo en famille en pyjama? La fabrication d’une décoration à mettre dans le sapin?