PUBLICITÉ

Une relâche scolaire qui se mange !

Fêtes et occasions spéciales image article

Vous n'êtes peut-être pas aussi désorganisée que moi, alors votre liste d'activités, vos réservations de séjours, et votre planification en cinq étapes en vue de la semaine de relâche figurent dans le dossier check de votre agenda. Quoi qu'il en soit, voici une suggestion qui ravira les parents du type dernière minute comme moi, ou qui vous fera peut-être réviser cette liste qui est coulée dans le béton depuis plusieurs mois déjà. Bienvenue aux ateliers de décoration de biscuits de Sweet Isabelle.

St-Valentin oblige, je suis allé visiter une nouvelle boutique de créations gourmandes située sur la promenade Fleury (pour ceux qui connaissent le coin), à Montréal. Les sablés au beurre, les petits bonbons à décorer et l'odeur de la pâte à biscuits, toutes sortes confondues, sont inévitablement, en ce qui me concerne, associés aux souvenirs d'enfance.

Si votre mère, votre père ou votre grand-mère vous a laissé mettre la main, les doigts ou les bras au grand complet à la pâte, c'est le cas de le dire, vous êtes de ceux qui sont tombés dedans quand ils étaient petits. De ce fait, vous avez problablement une envie irrésistible de partager ce plaisir olfactif, visuel, gustatif et ô combien tactile avec votre progéniture.



 

 

 

 

 

 

 

En cherchant la petite surprise hors de l'ordinaire pour mes valentins, j'ai trouvé par hasard l'activité familiale idéale pour marier créativité, gourmandise, estime de soi, et souvenirs d'enfance. Mes yeux et mes papilles ont été ravis par les biscuits que j'ai achetés chez Sweet Isabelle pour la St-Valentin et, comble de bonheur, j'y ai aussi trouvé une activité qui se mange pour la semaine de relâche.


Sweet Isabelle offre toutes sortes d'ateliers directement à la boutique. Vous trouverez tous les détails sur son site Internet.

Le Spécial Relâche Scolaire offre un atelier de décoration pour les jeunes (8 à 12 ans) le dimanche 27 février, un atelier pour ados (13 à 17 ans) le 28 février, et deux ateliers de type familial les mardis 1er et 8 mars. Pour ces derniers, les enfants de moins de 7 ans doivent être accompagnés d'un adulte.


Calculez 35$ par participant et un minimum de 2h pour profiter au maximum de l'activité. Comme le mentionne Sweet Isabelle : « faire des biscuits et apprendre à manier les douilles et les poches à pâtisserie, c'est aussi amusant et stimulant que de faire du bricolage, et en plus, le résultat se mange ! ».

N'oubliez pas de réserver vos places. Elles risquent de s'envoler comme des petits biscuits qui viennent de sortir du four.



Tous les détails sur :
http://www.sweetisabelle.com


Note : Cette suggestion s'adresse évidemment aux parents qui habitent ou seront dans la région ou les environs de Montréal durant le congé de relâche. D'ici la fin de la semaine, je vais faire le tour des offres en région, pour le bénéfice de nos lecteurs situés aux quatre coins de la province.