PUBLICITÉ

7 plaisirs d'hiver

Jeux et sorties image article
Présenté par

Pour aimer l'hiver, il faut en profiter. Jadis, les enfants jouaient dehors été comme hiver, et ce n'est pas le froid qui les auraient empêchés d'aller escalader les monts «Éverest» qui apparaissaient dans la cour d'école au lendemain d'une belle tempête de neige.

À l'ère du Nintendo, de l'ordinateur et des vidéocassettes, il est parfois plus difficile d'attirer les enfants dehors, mais une fois les bottes et les mitaines enfilées, les plaisirs d'hiver sont toujours sans pareils. Spontanément attirés par les sensations fortes, les enfants adorent glisser à toute vitesse dans leur traîneau ou encore sauter, rouler, culbuter dans la neige jusqu'à en perdre haleine.

La guerre des tuques

Le summum des plaisirs d'hiver est sans contredit les journées où la neige est assez collante pour permettre de faire des balles de neige, des forts, des châteaux, des sculptures ou des bonhommes de neige. Ces activités ne sont possibles que quelques fois par année, lorsque les journées sont douces. Ne les laissez surtout pas passer! Prévoyez mitaines et vêtements de rechange et hop! à vous la belle neige blanche! Quel plaisir ensuite de jouer dans sa forteresse ou de voir les passants admirer le beau bonhomme de neige conçu en famille! Et que dire du plaisir de lancer des balles de neige et de s'imaginer des combats dignes des plus beaux jours de l'hiver?

Glisser en traîneau

Autre activité prisée par les petits, la glissade en traîneau promet des heures de plaisir. Chaque ville et village du Québec possède au moins un endroit où les gens se rassemblent pour aller glisser. En toboggan, en traîneau, en trois skis, les possibilités sont nombreuses et chacun glisse à sa façon. L'important c'est de s'amuser et de prendre l'air. 

Une bonne marche de santé

Avec les bébés, la marche est sans doute l'activité la plus accessible. Emmitouflez bien bébé dans une couverture, installez-le dans un traîneau et partez vous balader et vous oxygéner un peu. Vous pouvez aussi utiliser un porte-bébé. Attention toutefois, les nouveau-nés sont particulièrement sensibles au froid, il vaut mieux éviter de sortir par grands froids.

Patiner dehors

Pour ceux qui préfèrent le patin, il existe pas moins de 167 patinoires extérieures pour la seule ville de Montréal; vous n'avez que l'embarras du choix. À Laval, le Centre de la Nature propose une surface de 18 500 mètres carrés, et à Joliette, les 4,5 kilomètres de glace sur la rivière l'Assomption n'attendent que vous. Il y aussi la célèbre rivière Saint-Charles à Québec, le canal Rideau à Ottawa, sans compter les nombreux anneaux de glace aménagés dans plusieurs municipalités. Et quoi de plus agréable que d'apprendre à patiner en tenant maman ou papa par la main?

page 2 | Skier en famille