PUBLICITÉ

0 à 5 ans : une idée par âge pour encourager la lecture

Livres, musique et cinéma image article
Dès sa naissance jusqu’à l’entrée à la maternelle, on vous propose des activités et des gestes qui encouragent la lecture chez les 0-5 ans.
 
Bébé
Vive les bébés-livres, ces livres en tissu, en carton ou en plastique! Les poupons les explorent comme s’ils étaient des hochets… et c’est très bien ainsi! Parce que c’est la vérité! Un livre doit être montré comme un « autre » jouet pour les enfants et non comme un objet dont il faut se servir d’une seule façon!  
 
Bonne idée : on laisse des livres dans les bacs de jouets et sur le tapis d’éveil.
 
1 an
On aime les livres cartonnés de petit format qui peuvent être facilement manipulés par les tout-petits. Bien sûr, ils les mordilleront, mais on ne doit pas s’en faire. On commence à pointer certaines images et à répéter des mots. Et on fait le plein d’imageries qui captivent souvent les enfants.
 
Bonne idée : on dépose un livre sur la tablette de la chaise haute avant le repas. 
 
2 ans
On joue avec les sons et les mots. Les petits adorent reproduire les différents sons des animaux, par exemple. On raconte une histoire, mais on lui demande de faire certains sons. C’est ainsi que notre enfant « vit » les histoires.
 
Bonne idée : on raconte l’histoire des Trois petits cochons en faisant faire les différents sons (cogner à la porte des maisons, le loup qui souffle, le « boum » qui suit l’effondrement des maisons, etc.).
 
3 ans
Les enfants ont désormais leurs goûts… qu’ils vous font répéter soir après soir (ou même histoire après histoire). Eh oui, ils ont besoin de se faire raconter la même histoire plusieurs fois, parce que c’est ainsi qu’ils sentent qu’ils ont une certaine emprise sur le monde. Ils savent ce qui les attend (les bons coups comme les difficultés). C’est une façon de se rassurer.
 
Bonne idée : on va à la bibliothèque avec eux et on les laisse choisir des livres (ce qui ne nous empêche pas d’en prendre quelques-uns qui nous plaisent et qu’on veut lui faire découvrir sans toutefois le forcer!)
 
4 ans
« Et toi, que penses -tu qu’il va arriver? » : à certains moments de l’histoire, on ferme le livre et on pose cette question. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse. Et un enfant peut très bien dire « Je ne sais pas… ». On peut lui confier notre impression de la suite sans insister. Ce n’est pas un interrogatoire. Mais cette invitation peut stimuler l’imagination des enfants.
 
Bonne idée : on peut commencer, doucement, à faire glisser le doigt de notre enfant sur les mots pour qu’ils comprennent que ces symboles liés ensemble (les lettres) forment des mots qui, à leur tour, forment des phrases, etc.
 
5 ans
Les livres ne contiennent pas que des histoires! À l’heure de leurs grandes questions, on leur montre que les réponses peuvent se trouver dans des livres. On découvre, avec lui, les documentaires riches en découvertes. Certains livres sont aussi utiles dans la vie de tous les jours. On ouvre un livre de recettes et on cuisine avec lui. Les livres doivent faire partie de toute leur vie : on en apporte toujours en voiture, on en a dans toutes les pièces de la maison, on en glisse dans nos bagages, etc.
 
Bonne idée : on abonne nos enfants à un magazine. Un cadeau qui arrive, chaque mois, par la poste et qui crée un rituel de lecture et de découverte.