PUBLICITÉ

15 bonnes raisons de courir avec les enfants

Sports image article
La course à pied n’a jamais été aussi populaire. Ces jours-ci, impossible de ne pas croiser un coureur (et surtout une coureuse) le samedi matin dans son quartier.
 
Même si la course est officiellement un sport individuel, pourquoi ne pas en faire une activité familiale? De plus en plus d’événements ont un volet réservé aux enfants, aussi bien en profiter pour les y inscrire.
 
Voici quelques bonnes raisons de courir avec nos enfants :
 
  1. Ça stimule la bonne habitude de bouger. Plus on l’apprend jeune, plus ça reste longtemps.
 
  1. Ça sauve du temps. On s’entraîne et on passe du bon temps avec eux.
 
  1. Ça valorise les enfants. Surtout s’ils courent déjà plus vite que nous.
 
  1. Dépenser de l’énergie, ça les aide à mieux dormir le soir. Ce qui, par le fait même, nous aide aussi à mieux relaxer le soir.
 
  1. Vivre l’émotion et l’ambiance d’un événement de course en famille, c’est absolument génial. Une fébrilité exaltante dont on se rappelle longtemps!
 
  1. En les inscrivant à une course organisée avant ou après la nôtre, ça nous assure d’avoir au moins un supporter pour nous applaudir. Et entendre la voix de son enfant dans le dernier droit d’une course, ça donne une méchante dose de turbo!
 
  1. Ils sont si beaux avec leur petit kit de course et leur dossard. En prime, de belles photos qui font changement de l’ordinaire.
 
  1. Il faut voir leur sourire en traversant le fil d’arrivée d’une course. Le temps n’a aucune importance pour eux, juste le plaisir d’avoir réussi.
 
  1. Ça donne une jolie médaille en souvenir. (Ce qui peut devenir un inconvénient au bout de quelques années, j’en conviens…)
 
  1. Ça accumule des Cubes d’Énergie. Qui comptent double si vous courez avec eux, en plus.
 
  1. On apprend à suivre l’évolution de leurs capacités physiques. Voir le progrès réalisé en quelques séances, c’est très impressionnant. (Notez que les enfants  évoluent pas mal plus vite que nous, les vieux.)
 
  1. Ça ne coûte pas grand-chose pour s’équiper. (*Bon, je sais que pour les grands passionnés, ça finit toujours par coûter cher. Ne serait-ce qu’en paires de souliers. Mais disons que comparativement aux autres sports, la course à pied ne nécessite pas un gros investissement en équipement.)
 
  1. On transforme la discipline en jeu. Au lieu de courir après eux, aussi bien courir à côté d’eux. Un beau moment de complicité.
 
  1. On passe du temps dehors. Vitamine D.
 
  1. Ça leur apprend le dépassement de soi et le sens de l’effort. Que chaque amélioration est une victoire. Que de ne pas abandonner est une victoire. Et que souvent, comme dans la vie, le véritable adversaire se cache dans notre tête.
 
 
Une famille active est une famille heureuse. Bonne course!