PUBLICITÉ

20 signes que vous êtes des parents de sportifs

Sports image article
Voici quelques indices qui laissent croire que vous avez des enfants qui font du sport. Beauuuuucoup de sport. 
 
 
  1. Il n’est pas surprenant de trouver une balle, un ballon ou un bâton de mini-hockey dans les endroits les plus saugrenus de votre maison.
 
  1. Vous connaissez par cœur le trajet idéal d’une zamboni sur la glace.
 
  1. Dans une année, vous dépensez plus en cafés et en slushs qu’en sorties de couple.
 
  1. Peu importe l’adresse demandée, Google Maps vous suggère automatiquement un aréna ou un terrain de soccer dans le secteur.
 
  1. Vous ne pouvez pas aller faire l’épicerie sans croiser un parent de votre équipe ou un ancien coach de votre enfant.
 
  1. Vous n’évaluez pas l’espace dans une auto en pieds carrés ou en mètres cubes, mais en « sacs de hockey ».
 
  1. Votre nez commence à être habitué à l’odeur de la transpiration. C’est rendu là.
 
  1. Vous connaissez tous les grands classiques dans la catégorie « cris de ralliement ». Go go go!
 
  1. Vous avez déjà acheté de votre plein gré un instrument qui fait du bruit.
 
  1. Vous ne prenez aucun engagement formel plus d’une semaine à l’avance, parce que vous savez que l’horaire des pratiques n’est pas encore sorti.
 
  1. Vous avez toujours quelque chose à vendre, pour une levée de fond.
 
  1. Il y a toujours un truc de sport dans votre panier à linge sale.
 
  1. Votre vie est divisée en deux catégories : les journées ordinaires et… les TOURNOIS!!!
 
  1. Vous vous plaignez parfois de cet horaire de fou, mais seulement avec les gens qui peuvent vous comprendre. Avec les autres, vous dites que ce n’est pas si terrible.
 
  1. Vous devez une partie de votre vie sociale à vos enfants et leurs activités.
 
  1. Vous avez toujours des pièces d’équipement supplémentaires « au cas où ».
 
  1. Vous connaissez certaines villes du Québec uniquement par leurs installations sportives. Même après y avoir passé des jours.
 
  1. Vous avez des boîtes et des boîtes de souvenirs sportifs, de médailles et de trophées que personne ne regarde, mais dont il est impossible de se débarrasser.
 
  1. Vous avez maintenant des critères précis et objectifs pour évaluer les arénas. À savoir :
-          Le confort des bancs
-          La qualité du café
-          L’intensité du froid/l’efficacité de la tite chauferette au plafond
-          La facilité du stationnement
-          Et surtout, l’intensité du signal cellulaire dans l’édifice. Présence du wifi gratuit? Un plus!
 
  1. Vous savez que le jour où ce sera fini, vous aurez tout de même un petit pincement au cœur…
 
 
Bonne saison, les parents!