PUBLICITÉ

Anguille sous roche

Sports 0-24 MOIS image article

Sachant que l’eau des piscines est quelquefois malpropre (urine, transpiration, bactéries), vous craignez pour la santé de votre enfant? Si la piscine est bien entretenue, vous ne devriez pas vous faire trop de soucis. C’est du moins l’avis de Johane Lafleur.

«Connaissant les règlements sur la qualité de l’eau dans les piscines et autres bassins artificiels (tirés de la Loi sur la qualité de l’environnement), je suis assez confiante. Les normes sont strictes. Et puis, je ne crois pas qu’il y ait plus de microbes dans une piscine que dans une garderie.»

Il n’y a pas que les microbes qui peuvent inquiéter. Il y a aussi le chlore. Certains enfants à la peau plus sensible y réagissent mal. Ils peuvent avoir des rougeurs et des irritations. Dans ce cas, Pierrette Tanguay, de l’école Aqua bébé et infirmière de formation, suggère de s’abstenir de mettre bébé à l’eau. «Mieux vaut attendre que l’enfant grandisse un peu avant de recommencer.»

Pour que tout baigne dans l'huile

Toutes les séances de bébés-nageurs ne sont pas une réussite. Julie, maman d’une fillette de 18 mois, en sait quelque chose. Celle-ci a détesté son expérience dans un cours de natation pour 18-24 mois, donné dans un cégep de Montréal.

«L’endroit n’était pas adapté pour les mamans et leur enfant, raconte Julie. Ce n’est pas réconfortant pour une mère de se retrouver au milieu d’un vestiaire bondé. La piscine aussi était pleine à craquer; il y avait différents cours pour tous les âges et c’était bruyant. Ma fille n’a pas aimé! Elle ne voulait pas aller dans l’eau du tout.»

Il n’est pas surprenant que la fillette de Julie n’ait pas apprécié l’aventure. Pourquoi? D’une part parce que le cours avait lieu à 18 h 30, ce qui est déconseillé, selon Pierrette Tanguay. «Je suis totalement contre des cours de natation en soirée. Les enfants ont faim, ils sont fatigués, et ça peut même les empêcher de dormir. Le meilleur moment, c’est le matin.»

D’autre part, le cours de Julie durait une heure, ce qui est beaucoup trop long. Les bambins ne devraient pas rester plus de 30 minutes dans l’eau, surtout si celle-ci est à la température standard pour les bains publics, soit environ 32 °C. Les enfants devraient idéalement nager dans une eau de 37 °C.

Les bébés ont froid plus rapidement que les adultes parce que leur système sudatoire, qui sert à protéger le corps, n’est pas encore développé. Malheureusement, les piscines d’eau chaude sont rares. Pierrette Tanguay, qui donne ses ateliers dans le bassin chauffé du centre de réadaptation Lucie-Bruneau, à Montréal, trouve la situation désolante.

«C’est très dommage qu’il y ait si peu de piscines adaptées pour recevoir les bébés. J’en ai cherché beaucoup pour donner mes cours. J’ai même déjà pensé faire mes séances dans les piscines chauffées de certains hôtels chics!»

Les parents en forme

N’oubliez pas qu’il n’y a pas que bébé qui profite de la baignade. «Les mamans ne s’attendaient peut-être pas à cela, mais pour la plupart d’entre elles, mes cours de natation sont devenus une activité sociale», soutient Pierrette Tanguay.

Notez également que les mamans et les papas qui accompagnent l’enfant à la piscine doivent être en forme et motivés. Si vous êtes stressé ou fatigué, bébé le ressentira. Du coup, son plaisir tombera à l’eau!

Bébé eau mouvance
514 522-6358

Aqua bébé
514 522-6523

La Croix-Rouge
offre des cours de natation préscolaire dans plusieurs régions.
Information: www.croixrouge.ca

< Page précédente