PUBLICITÉ

Pour le plaisir avant tout (fin)

Sports 6-7 ANS image article

Obésité chez les jeunes

Selon une nouvelle étude, l'obésité chez les jeunes a augmenté alors que le niveau de bonne forme physique a décliné. Quelque 17 p. cent des jeunes font de l'embonpoint alors que 9 p. cent sont obèses.

«Les enfants sont plus grands, plus lourds, plus gras et plus faibles qu'ils ne l'étaient en 1981», constate ce rapport. Selon M. Shepley, le système scolaire doit enseigner l'activité physique et non seulement des sports de groupe. Sinon, on produira une poignée de supervedettes bien financées, donc, un système seulement accessible aux enfants riches, alors que les autres resteront inactifs.

Plus jeune, c'est mieux?
Pas du tout, signale l'ex-entraîneur olympique Barrie Shepley. «Deux des meilleurs athlètes du Canada, Simon Whitfield (triathlon) et Adam Van Koverden (canoë-kayak) étaient tous deux des enfants qui ont mûri plus tard. Ni l'un ni l'autre n'étaient extraordinaires comme athlètes lorsqu'ils étaient jeunes. En revanche, ils étaient passionnés et ils avaient beaucoup de volonté.» Heureusement, leurs parents les ont initiés à plusieurs sports. Ils en ont retiré quelque chose puis ils ont choisi une activité où ils voulaient exceller. Presque tous les Olympiens étaient très sportifs dès un tendre âge, souligne M. Shepley. «Mais de nombreux n'ont pas misé exclusivement sur leur sport d'élite avant de grandir un peu.»

Comment garder les jeunes motivés aux sports?

Voici les trucs que conseille l'expert Barrie Shepley pour encourager les jeunes à faire du sport:

  • Encourager les plus jeunes enfants à essayer des sports différents. Il faut s'attendre à ce qu'ils en abandonnent quelques-uns parce qu'ils ne s'y amusent pas.
  • Favoriser le jeu pour vos enfants et leurs amis. Acheter un filet de hockey et le placer dans l'allée de garage. «Offrez-leur quelques cours de tennis ou de golf et laissez-les jouer pendant un été avec leurs amis » au lieu de faire du hockey sans arrêt.
  • Si votre enfant n'est pas le plus doué aux sports, «trouvez une activité où gagner n'est pas la priorité: le canotage, le vélo ou une sortie en patins à roues alignées» reprend M. Shepley.
  • Faire du sport en famille. »Toutes les données montrent que le fait d'avoir des parents actifs augmente les chances d'avoir des enfants en forme et en santé.»
  • Laisser les enfants échouer. «De trop nombreux parents deviennent trop obsédés par cette idée de gagner ou de perdre.» Pas du tout sain pour les enfants.

< Page précédente