PUBLICITÉ

5 conseils pour un été plus facile avec les enfants

Vacances et voyages image article
Enfin, l’été ! Pour passer un été fantastique (et mémorable), il suffit d’abord de faire les choses différemment. Voici 5 conseils pour un été plus facile avec les enfants sans se compliquer la vie. Ça, on aime !
 
Changer de rythme. Pendant vos vacances – peu importe leur longueur -, changez de rythme et balancez votre cadran aux oubliettes pour quelques semaines. Cette cassure est nécessaire pour faire le plein d’énergie et de patience.
 
Vivre ensemble… dehors. Le soleil est la vitamine de la bonne humeur. Essayez d’aller dehors le plus souvent possible ! Manger dehors, aller prendre une marche, lire dehors, etc. Commencez votre journée par un café matinal en respirant l’air frais du matin. Une petite pirouette dans votre routine qui vous énergise et vous aidera à avoir une belle journée.
 
Jouer plus. Les soirées sont plus longues avec le soleil qui se couche plus tard ? Profitez-en pour jouer en famille. Que ce soit des jeux extérieurs (comme un jeu de poches), faire du sport ou sortir les jeux de société sur la table du patio, le jeu favorise la bonne entente et renforce vos liens familiaux. Mettez le jeu au centre de votre été !
 
Dire «oui» plus souvent… tout en gardant vos limites. Cet été, soyez plus indulgent et plus permissif à l’intérieur de certaines de vos limites. Annoncez vos couleurs à vos enfants. Dites quels sont les incontournables de la routine familiale (prendre sa douche le soir, manger ensemble, se brosser les dents, se coucher à 21h, etc.)
 
Ensuite, assouplissez quelques règles. On peut lire dehors en pyjama comme on peut déjeuner sur la terrasse. Certaines familles font sauter une douche sur deux surtout si on a passé la journée dans la piscine. Dites «oui» aux propositions des enfants même si habituellement vous auriez dit «non», comme pour un détour à la crèmerie même s’il est un peu tard. Tout le monde en sortira gagnant !
 
Viser les petits moments. Bien sûr, une grande journée au zoo avec un pique-nique, une baignade, des manèges et des photos avec les bêtes, c’est extra… mais c’est épuisant. Et les risques d’accrocs, de déceptions ou d’impatience sont grands. Parfois, on vise trop gros. On veut meubler notre été avec des souvenirs inoubliables pour les enfants avec des sorties exceptionnelles et extravagantes.
 
On oublie que les enfants apprécient souvent mieux que nous les petites choses : une chasse aux insectes avec une loupe et un bocal, une nuit en camping dans la cour, un feu avec des guimauves, etc.