PUBLICITÉ

3 mythes alimentaires à propos de l’allaitement

Allaitement image article

Si on vous a déjà recommandé de couper certains aliments de votre assiette pour faciliter l’allaitement, détrompez-vous ! On déboulonne trois mythes à ce sujet.

1)     Pas de chou, pas de gaz?
Contrairement à la croyance populaire, il n’est pas nécessaire d’éliminer d’emblée les aliments ayant tendance à causer des ballonnements. Chou, lentilles, oignons, fèves, etc. peuvent être consommés sans problème, pour autant qu’ils ne causent pas de graves symptômes gastro-intestinaux chez la mère et le bébé.
 
2)     Pas de noix, pas d’allergies ?
Vous pouvez mettre votre enfant en contact avec les aliments allergènes dès l’allaitement : noix, arachides, poissons, fruits de mer, sésame, etc. Même s’ils renferment des substances allergènes et que celles-ci se retrouvent dans le lait maternel, rien n’indique qu’ils sont responsables des allergies alimentaires chez les enfants.
 
3)     Chocolat, café et thé : à volonté ?
La caféine se transporte jusque dans le lait maternel. Portez attention à votre consommation de produits caféinés (chocolat, café, thé, boissons gazeuses cola…) car bébé est beaucoup plus sensible à cette substance que vous. Plutôt que de faire sauter la sieste à bébé, mieux vaut consommer un café décaféiné !