PUBLICITÉ

Régime et allaitement ?

Allaitement 0-24 MOIS image article
Présenté par

Qu’on se le dise: allaiter permet de brûler des calories. «Plus précisément, le corps, en produisant du lait, dépense des calories, mais ne commencez pas à compter le nombre de calories ingérées dans une journée», précise Sophie Lesiège, directrice de la Ligue la Leche.

Quand on allaite, on a mieux à faire que de compter nos kilos en trop. Nathalie Regimbal, diététiste-nutritionniste et conceptrice du site www.mangerfuté.com, apporte un éclairage nouveau sur la question: «Il faut arrêter de considérer la nourriture comme une ennemie qui fait grossir. Au contraire, on devrait la percevoir comme un plaisir des sens, qui satisfait le corps. C’est la nourriture
 qui nous permet d’enfanter, d’allaiter, de faire des activités sportives, etc.» De vivre pleinement, quoi.

Si la majorité des femmes retrouvent leur poids et leur taille, lentement mais sûrement, en allaitant, certaines conservent quelques kilos en trop.

«Quand on allaite, on n’a pas vraiment besoin de manger davantage, explique la nutritionniste. «Les spécialistes recommandent aux femmes qui allaitent de 300 
à 400 calories supplémentaires par jour, ce qui ne représente que deux ou trois portions de plus que ce que suggère le Guide alimentaire canadien. Portions à choisir parmi les quatre grands groupes alimentaires, bien entendu.»

Enfin, selon nos deux pros, avant de penser à maigrir, il 
est préférable de se sentir en forme et pleine d’énergie, et d'attendre que la routine d’allaitement soit bien installée.

Et là encore, on y va mollo. Par exemple, on choisira des fromages avec peu de matières grasses, du lait 1 % au lieu de 2 %. L’idée est de surveiller ce qui est riche en gras, sans couper dans les collations.

 

Vous aimerez aussi

18 idées reçues sur l’allaitement: la vérité, svp!

Allaitement : des bienfaits pour la mère

Conseils pour un allaitement réussi