PUBLICITÉ

Le point sur les pesticides

Alimentation image article

Plusieurs accusent les pesticides utilisés pour cultiver les légumes et les fruits de causer des dommages à l’environnement. Peut-on s’en passer pour se fier uniquement à une agriculture de type biologique ? Faisons le point.

Utiles, les pesticides ?
Les pesticides permettent aux agriculteurs d’augmenter la productivité des récoltes. En effet, ces substances chimiques luttent contre les mauvaises herbes, les insectes et les maladies qui pourraient faire perdre toutes les récoltes.
 
Ce qu’on leur reproche
Les pesticides demeurent un produit toxique : ils sont nocifs pour les abeilles, un insecte si utile pour la pollinisation! Ces substances peuvent également s’infiltrer dans les sols, et atterrir dans des cours d’eau, affectant ainsi la santé des océans. Enfin, les êtres humains qui travaillent dans le domaine de l’agriculture et qui sont exposés quotidiennement aux pesticides peuvent développer de graves problèmes de santé.
 
Le biologique sous enquête…
L’agriculture biologique consiste à cultiver des légumes et des fruits sans l’utilisation de pesticides chimiques. Cette méthode implique notamment d’instaurer une diversité de plantes autour des cultures, pour qu’ils puissent agir en synergie afin d’éloigner les organismes nuisibles. Cela dit, implanter un tel système exige beaucoup de recherches afin de s’assurer que la production de plantes n’est pas menacée par des insectes, par exemple.
 
À l’heure actuelle, quelques études ont démontré la supériorité de l’agriculture biologique en matière d’environnement, mais il faudra encore plus de preuves scientifiques pour croire qu’une telle méthode puisse fournir des quantités suffisantes d’aliments à tous les êtres humains de la planète.