PUBLICITÉ

Des aliments fermentés à la rescousse des bedons...

Nutrition image article

Voici trois aliments à découvrir qui, grâce à la présence de bactéries bénéfiques, peuvent offrir un support aux bedons douloureux de vos tout-petits.

La choucroute
Cette préparation de chou  émincé baigne dans une saumure (eau + sel). Ce mélange génère un processus que l’on appelle « lacto-fermentation ». Ce sont les bactéries naturellement présentes dans le chou qui utilisent la petite quantité de sucre dans ce légume pour en faire de l’acide lactique, lui conférant ainsi un goût vinaigré. Utilisez-la pour garnir un sandwich ou mélangez-la dans une salade de chou maison pour l’assaisonner.
 
Les cornichons
Hélas, les cornichons sucrés du commerce ne sont pas ceux que l’on vise ici, mais bien les cornichons vinaigrés ! Tout comme le chou, le concombre utilisé dans cette préparation est « lacto-fermenté ». On peut donc dire de ce légume mariné qu’il est une source de probiotiques (bactéries bénéfiques).
 
Le kéfir
Le kéfir est une boisson qui s’apparente au yogourt, puisqu’on le fabrique avec du lait. Toutefois, plutôt que d’ajouter uniquement des bactéries au lait, comme dans le yogourt, on mélange aussi ce dernier avec des levures. Celles-ci provoquent la formation de petites bulles, comme dans une bière ! Mais ce lait « gazeux » demeure sans danger pour les tout-petits : pas d’alcool, juste des bonnes bactéries…