Isabelle Pagé Blogueuse

Je vis avec des hommes des cavernes…

Je vis avec des hommes des cavernes…
Libellés : Vie de famille Publié le 20-04-2012 à 08:34

Chaque soir, c'est la même histoire. Je passe l'heure du souper à réprimander mes enfants à propos de leurs manières à la table. «Mange avec ta fourchette, ne t'essuie pas sur tes pantalons, ne lèche pas ton assiette comme un chien, ferme la bouche quand tu manges, on ne parle pas la bouche pleine, reste assis sur ta chaise»... J'ai parfois l'impression de me retrouver dans la préhistoire et manger en compagnie des hommes de Cro-Magnon! Selon mon mari, je ne mange pas avec des hommes de Néandertal, mais avec des hommes, point final. Selon lui, l'expression «homme des cavernes» est un pléonasme. Il me dit souvent à la blague que si j'avais vécu avec des frères, je comprendrais mieux. Comme j'ai été élevée par ma mère, mon père est parti quand j'avais 6 ans, et que j'ai une soeur, nous n'étions que des filles dans la maison. C'est vrai que la vie à la maison avec des filles seulement, ce n'est pas du tout la même chose qu'avec des garçons. Avant de mettre au monde deux garçons, je vous avoue que je ne savais pas à quel point c'était différent. Je croyais que la différence se limitait à leurs intérêts. Les garçons jouent avec des camions et les filles avec des poupées. Que leurs tenues vestimentaires respectives étaient légèrement différentes, sans plus. Maintenant que je vis au quotidien avec des garçons, je la vois LA différence...

Voici quelques exemples de mon vécu

  • Partir en vacances avec des garçons : une valise pour les deux suffit amplement, de toute façon, ils vont porter les mêmes vêtements au moins deux si ce n'est pas 3 jours de suite...
  • Jouer dehors avec des garçons : ils peuvent tomber, s'érafler les genoux, les coudes, les mains, ils vont pleurer trois secondes et après c'est fini on n'en parle plus.
  • S'habiller le matin : ils mettent des vêtements le matin en se levant et vont les enlever seulement le soir venu à l'heure du bain, aucun changement pendant la journée!
  • Le petit coin : je ne sais pas à quel âge le «visu» s'apprend, mais chez nous ce n'est pas encore acquis. Il y a plus de pipi autour de la toilette que dedans... ça me dépasse!!!
  • Aller au resto avec des garçons : il faut que ça dure 45 minutes pas une minute de plus. Après, ils courent partout dans le restaurant et ne tiennent plus en place. Croyez-moi, je suis sur la liste noire de nombreux restaurants que je ne nommerai pas...
  • Les concours : il ne se passe pas une journée sans que je sois témoin d'un concours de «rots» ou de «pets» entre mes deux hommes des cavernes; au moins ils disent pardon après!!!
  • La lutte : mon mari est un fan des «frères Rougeau». Il m'a déjà avoué qu'il connaissait par coeur les chorégraphies de la soirée de la lutte à la télévision quand il était petit! Alors chaque soir, j'ai droit à un spectacle de lutte entre mes 3 mâles qui finit toujours, bien sûr, par des pleurs!
  • Jouer avec des garçons : tout ce qu'ils veulent c'est détruire l'adversaire avec une épée ou un fusil ou peu importe l'objet qui y ressemblera. J'oubliais, s'ils peuvent se rouler dans une flaque d'eau, ils seront au paradis.

Mais, il paraît que tout cela est "normal"

Quand je vois mon mari, je me dis qu'il y a de l'espoir. Il a de bonnes manières, il baisse le siège de toilette et mange la bouche fermée. Il a vécu avec 4 soeurs... Mes garçons sont en majorité dans la maison. Comme ma soeur a elle-aussi 2 garçons du même âge, le niveau de testostérone est très élevé dans notre famille. Mon seul souhait est qu'ils ne déteignent pas trop sur leur soeur, juste assez pour qu'elle comprenne plus tard ce que c'est «un gars». J'espère de tout coeur qu'elle aura assez d'influence pour faire d'eux des hommes sensibles sans pour autant leur enlever complètement leur côté homme des cavernes.


Petite confidence : je ne les changerais pas pour rien au monde.
J'aime bien vivre avec des garçons!!!

Laissez un commentaire

Photo de Isabelle Pagé

Isabelle Pagé

Blogueuse

Voir tous les billets >>

L'infolettre

Les incontournables

Sondage

Qu’avez-vous en tête pour les prochaines vacances estivales?
Voir tous les sondages >>