PUBLICITÉ

3 astuces pour l’aider à surmonter sa timidité

Comportements image article
Les autres vont rire de moi si je donne une mauvaise réponse au professeur. Je ne vais pas aller déranger les autres enfants qui jouent déjà ensemble, alors je vais me balancer seul. Pourquoi grand-maman me demande comment je vais? Je n’ai rien d’intéressant à raconter. Voilà ce qui se passe dans la tête d’un enfant timide.
 
Une attitude réservée n’est pas une tare en soi. Par contre, la timidité devient un problème lorsqu’elle nuit à l’épanouissement de l’enfant. Voici 3 astuces pour l’aider à dépasser ses blocages.
 
1. Une oreille compatissante
 
Discutez avec votre enfant afin qu’il vous explique pourquoi il a peur d’aller jouer chez les voisins ou de répondre aux questions du dentiste. Encouragez-le à s’ouvrir aux autres. Grâce au soutien des membres de la famille, il réussira à sortir de sa coquille petit à petit. Évitez à tout prix de lui rappeler sa timidité ou de le comparer aux autres enfants : cela nuirait encore plus à son estime de soi.
 
2. Une petite victoire à la fois
 
L’enfant timide a peur d’être jugé et rejeté par les autres. De succès en succès, il prendra confiance en lui et son angoisse finira par se dissiper. Il faut toutefois être patient, car vaincre sa timidité est un long processus.
 
Dépasser ses blocages demandera beaucoup d’efforts à votre enfant. Pour l’aider, donnez-lui un défi à la fois, de façon progressive :
·       Répondre au téléphone;
·       Commander son repas au restaurant;
·       Répondre aux questions du médecin;
·       Participer à une activité parascolaire.
 
Félicitez-le pour chacun de ses succès, même les plus petits.
 
3. Des activités pour s’épanouir
 
Musique, théâtre, soccer, danse, hockey, génies en herbe : voilà autant d’activités qui permettront à votre enfant de s’extérioriser. Aidez-le à trouver celle dans laquelle il se sentira à l’aise.
 
Pour aller plus loin
 
Super moi surmonte sa timidité, par Nathalie Couture et Geneviève Marcotte, Éditions Midi trente.
Ce guide d’intervention, écrit dans un langage clair et abondamment illustré, permettra à votre enfant de trouver une foule de stratégies concrètes pour surmonter sa timidité, enrichir son bagage d’habiletés sociales et cultiver des attitudes positives qui lui permettront de passer à l’action et de se sentir bien dans sa peau.
 
Yoganimo : le yoga des enfants, par Sophie Martel et Marie-Hélène tapin, Éditions Enfants Québec.
La respiration profonde, la relaxation et le yoga peuvent aider votre enfant à gérer les situations anxiogènes. Ce livre propose 40 postures différentes représentant chacune un animal ou un élément de la nature. Votre enfant s’amusera à reproduire la position de la grenouille, du guépard, du koala, du chameau, du soleil ou de la montagne. Il pourra intégrer le yoga dans sa routine quotidienne afin de calmer ses angoisses.
 
Cet article est une collaboration de Succès Scolaire, une entreprise vouée à la réussite scolaire des élèves des niveaux primaire, secondaire et collégial. Elle offre des services d’aide aux devoirs, de rattrapage, d’enrichissement et de préparation aux examens.