PUBLICITÉ

Comment aider son enfant à verbaliser ses émotions ?

Comportements 4-5 ANS image article
Question:
 
Bonjour,

Il y a quelques mois, notre chat nous a quitté.  Bien que ma grande fille (4 ans et demi) a eu de la peine, cela s'est relativement bien passé pour le retour à la routine.  J'ai abordé les sujets de la vieillesse, de la mort et de la tristesse que ça cause en répondant du mieux que je pouvais à ses questions.  
 
Cependant, depuis ce temps, dès qu'elle pleure (parce qu'elle est contrariée ou vient de se faire chicaner) elle utilise l'excuse du ''je m'ennuie de mon chat, je veux un câlin''.  Les premières fois, j'y ai cru et j'ai répondu à sa demande, mais je réalise maintenant que c'est systématique : si je la chicane, elle va pleurer et dire qu'elle s'ennuie de son chat et qu'elle veut un câlin.
 
J'ai tenté par plusieurs moyens de l'aider à verbaliser ses émotions, en lui retournant des questions par exemple : ''est-ce que tu pleures parce que tu es fâchée de te faire chicaner?''  J'ai aussi compris son manège et maintenant, il n'y a pas de câlins tant que nous n'avons pas réglé la situation.  Et je n'y manque pas, dès que le comportement attendu se présente, on se donne une grosse dose d'amour et ensuite on passe à autre chose.  
 
Mais je suis un peu à court d'idée pour l'aider à verbaliser ses peines, ses frustrations, sa colère, etc.  
 
 
Réponse: 
 
Bonjour,
 
Je trouve vos interventions adéquates. Vous semblez très à l’écoute et disponible pour votre enfant. Vous savez aussi reconnaître lorsqu’elle exagère sur certains points pour obtenir de l’attention.
 
Dans l’exemple que vous donnez, j’apporterais une petite nuance. Au lieu de lui demander si elle pleure parce qu’elle se fait chicaner, tourner la phrase de façon affirmative. « Moi, je pense que tu pleure parce que tu n’aimes pas ça quand je te chicane. » Encouragez-la ensuite à dire qu’elle est fâchée. Avec le temps, vous pourrez lui demander de faire une phrase « Je suis fâchée parce que... »
 
·      Arrive-t-elle à exprimer ce qu’elle ressent avec d’autres émotions tel que la joie ou la tristesse?
 
·      Vous pourriez explorer avec elle les différentes émotions afin qu’elle les saisisse mieux. L’utilisation de pictogrammes illustrant les émotions peut être une bonne option pour la soutenir dans cet apprentissage.
 
·      Les livres d’histoire peuvent aussi aider à reconnaître les émotions des personnages. N’hésitez pas à la questionner à propos de l’histoire. « Il est fâché pour quoi le lapin? »
 
·      Vous pouvez même aller jusqu’aux jeux de rôle! « Ok moi je suis la maman lapin et toi le petit lapin. Dis-moi pourquoi tu es fâchée mon petit lapin? »
 
·      Lorsqu’elle dit pourquoi elle pleure, félicitez-la. Le renforcement positif est toujours gagnant!
 
 
Voici quelques outils intéressants pour l’amener à s’exprimer davantage :
·      Brin de jasette
·      Livres d’histoires : Les émotions
 
Je vais conclure en vous félicitant de votre démarche à trouver des solutions afin de soutenir votre fille dans l’expression de ses émotions.