PUBLICITÉ

Comment gérer des crises chez un enfant de 18 mois?

Comportements 0-24 MOIS image article
Question:
 
Bonjour,
 
Premièrement je suis une maman seule à la maison la semaine car papa travaille à l'extérieur. J'ai une fille de 5 ans et un fils de 18 mois.
 
Mon fils a été beaucoup malade de 6 à 12 mois à cause d'une hypersensibilité bronchique. Il doit maintenant prendre des pompes et je le mouche toujours au mouche bébé car il a pratiquement toujours le rhume.
 
Il vient tout juste de commencer à marcher mais avec moi il ne marche jamais car il veut toujours se faire prendre, il ne fait aucun effort.
 
De plus, il ne parle pas du tout alors quand il me voit, il ne fait que pleurer pour que je le prenne. Je vois bien qu'il réclame de l'attention mais je ne peux pas céder car j'ai quand même des choses à faire et un autre enfant à m'occuper.
 
Ça commence vraiment à m'affecter toutes ces crises, au point où lorsqu'il joue, je me cache et je fais exprès pour ne pas qu'il me voit sinon c'est la crise assurée chaque fois qu'il me voit! Si je dois aller à la salle de bain et qu'il est en train de jouer dans le salon et qu'il me
voit, il laisse ses jouets et se met a pleurer! Je ne sais pas trop quoi faire. Je ne veux pas le faire pleurer non plus à s'en rendre malade car il a toujours le rhume mais je ne veux pas non plus que ça dure parce que maman et même la grande soeur commencent à trouver cette situation très irritante.
 
Merci de votre aide! 
 
Réponse:
 
Bonjour!
 
Je comprends votre irritation quant à cette situation avec votre garçon.  Comme il n'a pas de façon de communiquer, pleurer devient probablement pour lui une façon facile d'exprimer son émotion, probablement sa crainte de vous voir disparaître et vouloir se faire rassurer.  Peut-être a t-il fait une mauvaise association avec une absence de votre part dans le passé? Y aurait-il eu un événement qui l'aurait perturbé à ce niveau et qui peut expliquer ce comportement actuellement ?
 
À mon avis, de contourner la situation (se cacher) ne lui permettra pas de s'améliorer à ce niveau.  Je préfère qu'un parent expose l'enfant à une situation et aide son enfant à y réagir de façon plus adéquate, en lui montrant des comportements alternatifs, ce qui pourrait avoir pour effet de diminuer la présence de ce comportement qui devient irritant. 
 
Or je vous propose par exemple de chanter, de lui faire des coucous ou de lui parler et de nommer votre déplacement,  en le rassurant.  Ensuite, de le renforcer d'être resté seul et ce, même s'il pleure (ex : Bravo! Maman était à la salle de bain, tu as joué seul!)  Ainsi, l'attention est donnée sur le comportement attendu et souhaitable ! La même chose peut être faite pour ne pas se faire prendre.  Je vous encourage à le laisser patienter même s'il pleure, et à ne pas le prendre chaque fois qu'il pleure.  Il a compris que le fait de pleurer est payant, soit il obtient ce qu'il veut!  Il s'agit de défaire le mauvais « engrenage » enregistré.
 
Bonne chance!