PUBLICITÉ

L’ordinateur prend trop de place

Comportements 6-7 ANS image article

Question :

Bonjour Suzanne. Mon garçon de 12 ans passe toutes ses soirées à l’ordinateur : dès l’arrivée de l’école, après le souper et je ne vous parle même pas des heures interminables la fin de semaine. Nous avons énormément de difficulté à le faire décrocher pour faire une autre activité. Il peut même parfois devenir irritable si nous insistons. Je me demande s’il n’est pas cyberdépendant.

Est-ce que je devrais lui interdire complètement l’ordinateur pendant la semaine?

Réponse :

Bonjour. Vous avez l’impression comme bien des parents que votre fils passe une grande partie de son temps devant un écran (ordinateur, télé ou jeux vidéo) ! Votre fils a grandi avec cette technologie, ce qui le différencie de vous. L’ordinateur fait partie de sa vie, il est devenu non seulement un outil de travail, mais son mode de vie, un moyen de communication important (clavardage).

La quantité de temps que beaucoup de jeunes passent en ligne est une source de frustration pour bien des parents. Votre fils semble passer beaucoup de temps à l’ordinateur et présente de la difficulté à s’en défaire. Il est clair que vous devez intervenir et l’encadrer un peu plus.

Est-il cyberdépendant? La cyberdépendance est un phénomène nouveau. Bien sûr, lorsqu’on parle de dépendance, on comprend que cela peut faire du tort à la personne atteinte.

Voici quelques symptômes à surveiller. A-t-il tendance à s’isoler constamment (pour vivre sa dépendance) et à passer des heures et des heures (sans même s’en rendre compte) devant un ordinateur? Est-ce qu’il a parfois tendance à mentir sur le nombre d’heures consacrées à l’ordi? A-t-il de la difficulté à s’arrêter (au point de devoir parfois le forcer)? Est-ce qu’il présente des réactions agressives lorsque vous abordez le sujet avec lui?

Avez-vous remarqué des changements d’humeur importants,des troubles du sommeil, une baisse de performance scolaire ou des difficultés à se concentrer en classe ou quand il fait ses devoirs? A-t-il tendance à vouloir sauter les repas ou cesser certaines activités qui lui étaient pourtant agréables auparavant?

Si la réponse à la majorité de ces questions est oui, il y a là des symptômes qui nous indiquent clairement qu’il faut réagir en tant que parent.