PUBLICITÉ

Mon fils ne veut pas se séparer de sa tablette

Comportements image article

Question:

 
Bonjour, mon fils de 2 ans ne se sépare plus de sa tablette même pour s'endormir. Quoi faire ? si je lui enlève il hurle ! merci 
 

Réponse: 

 
Bonjour,
 
Pas facile de limiter les écrans de nos jours! Nous sommes envahis d'écran de toutes sortes; télévision, ordinateur, tablette, etc. Il est pourtant essentiel díencadrer cette consommation, surtout chez les tout-petits. Il y a malheureusement des risques que cela nuise au bon développement du cerveau. 
 
Mon but n'est pas de vous culpabiliser mais bien de vous informer sur les impacts possibles afin que vous soyez ensuite capable de mieux faire face aux crises de colère de votre fils lorsque vous le privez de sa tablette. Vous pourrez vous rappeler pourquoi vous imposez cette limite! 
 
Ceci étant dit, voici quelques stratégies pour vous aider à réduire le temps passé sur sa tablette :
 
- Déterminer sa consommation réelle par jour. Prenez le temps de noter quand il est devant l'écran et combien de temps. Est-ce uniquement dans les moments de transition ou est-ce une activité en soi?
 
- Limiter dans le temps l'accès aux écrans quotidiennement. Avant deux ans, les écrans ne sont pas recommandés et par la suite, maximum 2 heures par jour, tous écrans confondus. Comme il est peu réaliste selon moi de couper complètement, je vous conseillerais donc de vous limiter à 1 heure étant donné son âge. 
 
- Déterminer le moment, la durée et le type d'écran que vous lui permettrez d'utiliser pour son heure quotidienne et annoncez-lui officiellement les nouvelles règles. Idéalement, évitez tous écrans avant l'heure du coucher afin de ne pas trop le stimuler.
 
- Trouvez des activités alternatives pour l'occuper pendant les périodes qu'il utilise normalement sa tablette. Dessin, livres d'histoire, blocs, petites autos, etc. N'importe quoi d'autre que sa tablette!
 
- Évitez de laisser la tablette à portée de main et même à vue afin de lui faciliter la tâche dans l'acceptation de votre nouvelle limite. Il l'oubliera peut-être pendant de longues périodes. C'est l'équivalent que de se restreindre à manger notre gâterie préférée (chocolat, chips, etc.). Si vous n'en avez pas à portée de main, vous ne pourrez pas succomber à la tentation. Et si vous n'avez pas un rappel continuel en la voyant dans le garde-manger, vous l'oublierez presque!
 
- Évitez l'utilisation de vos propres écrans devant lui! Télé, tablette, cellulaire. Vous verrez, ce n'est pas si simple!  Si vous avez à le faire, faites-le discrètement. L'objectif est de lui montrer l'exemple et de ne pas lui rappeler constamment que lui il n'a pas le droit.
 
Oui mais il hurle !
 
C'est malheureusement un mal nécessaire. Vous le faites pour son bien à lui. C'est votre rôle en tant que parent de le protéger de ce qui peut lui nuire. Accueillez-le dans ce qu'il vit. « Tu es en colère parce que tu veux ta tablette. Je te comprends. Cíest vrai que cíest amusant de jouer avec la tablette. Mais maintenant c'est l'heure de ...  Vous pouvez lui proposer une ou deux autres activités avec enthousiasme afin de détourner son attention vers autre chose. Il est fort possible, surtout les premiers temps, qu'il continue à crier très fort pendant de longues minutes qui vous paraitront interminables mais il cessera éventuellement. Il aura soif, il aura faim, il sera fatigué. Il y a toujours une fin. Donc armez-vous de patience et d'idées pour détourner son attention vers autre chose et soyez convaincue de votre choix. Lorsqu'on est convaincu, on est convainquant!
 
Voici quelques liens supplémentaires qui pourraient aussi vous aider : 
 
 
 
Si après quelques semaines, les crises n'ont toujours pas diminué en fréquence et en intensité, n'hésitez pas à faire appel à de l'aide extérieur pour vous soutenir et déterminer les meilleures stratégies pour votre famille.
 
Bon courage !!
 
Hélène Fagnan, coach familial
Fondatrice de Nanny secours