PUBLICITÉ

Des trucs pour étudier efficacement

Développement de l'enfant image article

Des trucs pour étudier efficacement

 

Ça y est, le blitz de fin d’année est commencé. Pour plus d’un million d’élèves, cela signifie étudier, étudier et étudier encore. Succès Scolaire vous propose quelques conseils pour aider votre enfant, petit ou grand, à maximiser ses périodes d’étude et à arriver prêts aux examens.

Varier les méthodes d’étudeSi la pilule miracle existait pour tout retenir, ça se saurait. La clé du succès réside dans la répétition. Heureusement, plusieurs options existent pour éviter de sombrer dans la monotonie. En voici quelques-unes :

  • Lire à haute voix ;
  • Réciter ses tables de multiplication sur l’air de sa chanson préférée ;
  • Se poser des questions entre amis (surveillance discrète nécessaire pour éviter les fous rires et dérapages prolongés) ;
  • Concevoir un questions-réponses (vous vous transformez en animateur de quiz et posez les questions à votre enfant) ;
  • Rédiger des fiches synthèses ;
  • Faire et refaire des exercices (les professeurs de votre enfant en ont toujours) ;
  • Transcrire ses notes.

Réviser en ligneQui a dit que seuls les exercices « papier » comptaient pour réviser et assimiler la matière ? Le Web regorge de ressources.

Quelques jeux/sites :

  • Alloprof : Plusieurs jeux sont offerts pour réviser de nombreuses notions de français, de mathématiques, d’anglais et de géographie. Le site propose aussi des centaines d’exercices, dans toutes les matières et pour tous les niveaux du primaire et du secondaire.
  • Netmath : Ce site de référence québécois en mathématiques contient plus de 8 000 situations différentes. Pour les jeunes de la 3e année du primaire à la 4e secondaire.
  • J’accorde (sur ordinateur, Apple et Android) : Plus de 6 000 exercices interactifs en français.
  • Slice Fractions : (sur Apple et Android) : L’enfant découvre les fractions en aidant un sympathique mammouth à traverser des tableaux. Pour les enfants de 5 à 12 ans.

Éliminer les distractionsPour rendre sa période d’étude efficace, on bannit toutes distractions. On éteint la radio, la télévision et l’ordinateur, sauf si c’est pour réviser. Votre ado a un téléphone intelligent : on l’invite à passer en mode silencieux et à désactiver les notifications.

Seule exception à la règle : la musique classique ou instrumentale, puisqu’elle ne nuit pas à la concentration.

Étudier dehorsPlonger la tête dans son livre d’histoire ou de sciences, confortablement installé dans un hamac ou une chaise longue, c’est apaisant… surtout pendant la période des examens, qui entraîne souvent beaucoup de stress. De plus, réaliser des exercices de mathématiques à l’ombre sous un arbre peut contribuer à rendre l’exercice moins pénible.

Le bémol : pour que votre étude à l’extérieur soit efficace, vous devez être capable de vous concentrer malgré les stimuli qui vous entourent. Si vous levez la tête chaque fois que le petit voisin crie ou que vous entendez un oiseau, étudier dehors n’est malheureusement pas pour vous.

S’octroyer des pausesRester concentré pendant des heures, c’est impossible. Des micropauses feront toute la différence. C’est important de se changer les idées et d’oxygéner son cerveau pour retrouver sa concentration… et sa motivation.

Cet article est une collaboration de Succès Scolaire, une entreprise vouée à la réussite scolaire des élèves des niveaux primaire, secondaire et collégial. Succès Scolaire offre des services d’aide aux devoirs, de rattrapage scolaire, d’enrichissement et de préparation aux examens.