PUBLICITÉ

Le sommeil : un essentiel pour réussir à l’école

Développement de l'enfant image article

Le sommeil : un essentiel pour réussir à l’école

Votre enfant bougonne en se réveillant ? Il n’y a pas de quoi s’inquiéter : beaucoup d’adultes se lèvent aussi du pied gauche. Ajoutons à cela une mauvaise humeur chronique, un manque de concentration, des notes qui chutent à l’école… Hum ! Il est grand temps de vous poser la question suivante : manque-t-il de sommeil ?

Dormir, à quoi ça sert ?

Le sommeil est essentiel au corps, particulièrement au cerveau, pour se régénérer. Il permet aussi de traiter les nouvelles connaissances acquises durant la journée et de les mémoriser. Les besoins varient selon l’âge. À 5 ans, la durée de sommeil idéale est d’environ 11 heures. Ensuite, elle diminue de 15 minutes par an pour atteindre une moyenne de 8 heures vers 16 ans. Cela dit, les besoins de sommeil sont variables d’un enfant à l’autre.

Les devoirs

Les devoirs peuvent engendrer trois types de répercussions sur le sommeil de votre enfant. Empiéter sur le temps de sommeil pour terminer un devoir représente une habitude à proscrire. Si plus rien de va, inutile de s’acharner pour terminer le soir même. De plus, si les devoirs et leçons n’entrent pas dans l’horaire, c’est peut-être un signe que les activités parascolaires occupent une place trop importante. Et si vous revenez de travailler tard, bien sûr, on ne vous blâme pas. Vous pouvez alors évaluer les options qui s’offrent à vous : une voisine qui pourrait aider votre un ou quelques soirs par semaine, un service d’aide aux devoirs à l’école, un tuteur à domicile.

De plus, les devoirs réalisés trop peu de temps avant de se coucher peuvent empêcher votre enfant de dormir. En effet, faire ses devoirs stimule le cerveau. Tous les enfants devraient délaisser les activités stimulantes une heure avant de se coucher. Ils devraient consacrer cette heure à des activités relaxantes (bain/douche, brossage des dents, lecture, yoga ou relaxation et autres jeux calmes).

Enfin, faire ses devoirs sur son lit nuit au sommeil, car le jeune peut associer sa chambre à coucher au travail ou au stress. Un lit, c’est fait pour dormir, point ! Pas de devoirs, pas de télévision, pas d’ordinateur.

 

Quelques astuces

  • Maintenir un horaire de sommeil régulier. En se levant et en se couchant approximativement à la même heure tous les jours, votre enfant régularise son cycle de veille-sommeil. Comme ce cycle est fragile, il faut éviter de le perturber la fin de semaine.
  • Offrir un environnement confortable. Assurez-vous que la chambre à coucher est fraîche, silencieuse et sombre.
  • Cacher l’heure. Il n’y a rien de pire que de regarder son réveille-matin aux 10 minutes.
  • Faire de l’exercice tous les jours. Bouger constitue un excellent remède contre le stress et l’anxiété. Malheureusement, beaucoup de jeunes en souffrent.

Votre enfant ne dort pas assez ? Il est temps de remédier à la situation avant que cela engendre des répercussions à l’école et sur sa santé en général.

Cet article est une collaboration de Succès Scolaire, une entreprise vouée à la réussite scolaire des élèves des niveaux primaire, secondaire et collégial. Succès Scolaire offre des services d’aide aux devoirs, de rattrapage scolaire, d’enrichissement et de préparation aux examens.