PUBLICITÉ

À quel stade parental êtes-vous?

Développement de l'enfant image article
Vous et moi faisons partie de la même grande confrérie des « Parents ». Mais pourtant, on ne vit pas tous dans le même univers au même moment. Le statut de parent n’est pas coulé dans le béton : Ça bouge, ça change, ça évolue. On fait le même métier, mais on n’a pas tous les mêmes fonctions.
 
Comme dans un jeu vidéo, on change de niveau après quelque temps. Je résume grossièrement, mais voici en quelques lignes les différents stades parentaux qu’on traverse, avec leurs avantages et inconvénients :
 
Le stade « Bébé »
Tâche principale : Veiller à combler les besoins de base de l’enfant 24 heures sur 24, tout en trouvant la force de développer des liens affectifs.
 
Avantages : On s’émerveille à chaque seconde. Les problèmes semblent gros, mais ont presque toujours une explication simple et facile. Tout est beau, tout est possible. Cet enfant ne peut être que parfait.
 
Inconvénients : Plein de choses disparaissent subitement de notre vie. Comme le sommeil, la vie sociale et les rapprochements amoureux.
 
Le stade « Jeunes enfants »
Tâche principale : Leur apprendre à peu près tout. Entres autres la discipline, la propreté, la sécurité et l’importance de manger ses légumes.
 
+ :       Chaque apprentissage est une victoire. Les doses massives de câlins. Le sentiment d’être vu comme quelqu’un d’extraordinaire par un petit humain.
 
- :        Dire non 422 fois par jour. Gérer les crises de bacon. Assister à la disparition du calme et du silence.
 
Le stade « Enfants à l’école »
Tâches principales : Éduquer, divertir, gérer leur vie sociale et organiser des fêtes d’anniversaire trop intenses.
 
+ :       Retrouver soi-même une vie sociale, grâce aux activités des enfants. Revivre notre enfance à travers la leur (et les trouver pas mal chanceux). S’émouvoir beaucoup trop en les entendant fausser à un concert.
 
- :        Les devoir, la routine harassante, les activités coûteuses. À cette étape, les problèmes deviennent plus complexes. La personnalité se développe… et ce n’est pas toujours positif. Cet enfant ne sera pas parfait, finalement.
 
Le stade « Ados »
Tâche principale : Essayer de les emmener vers le monde adulte sans avoir trop l’air de s’intéresser à eux.
 
+ :       L’autonomie aidant, la gestion familiale demande beaucoup moins de temps.
 
- :        Les hormones aidant, la gestion familiale demande beaucoup plus de délicatesse.
 
Le stade  « Jeunes adultes »
Tâche principale : Donner des conseils dans le vide, réparer des affaires, recevoir à souper, faire du lavage et prendre des nouvelles.
 
+ :       On retrouve sa vie de couple, sa vie sociale et sa liberté.
 
- :        On devient nostalgique.
 
 
Le stade « Grands-parents »
Tâche principale : Faire sourire ses petits enfants.
 
+ :       On ne voit que le beau côté des enfants et on laisse le trouble aux parents. On regarde nos enfants s’arracher les cheveux à leur tour et on savoure la douce vengeance, après ce qu’ils nous ont fait vivre dans leur jeunesse.
 
- :        Aucun.
 
Peu importe où vous en êtes, même si le présent semble difficile, savourez ardemment le moment.
 
Parce qu’il est bien rare qu’on ait la chance de revenir en arrière.