PUBLICITÉ

Comment aider votre enfant à réussir son exposé oral?

Écoles et études image article
Voici quelques trucs pour aider à surmonter la gêne et le stress de votre enfant lorsqu'il est le temps de faire un exposé oral en classe. 
 
Stress : ami ou ennemi?
Avoir le trac ou ressentir de la gêne lors d’un exposé est tout à fait normal. Un peu de stress, c’est stimulant. Mais lorsqu’il prend une ampleur disproportionnée, il devient paralysant. Le stress n’est donc pas notre ennemi; il suffit d’apprendre à l’apprivoiser et à le maîtriser.
 
Maîtrise du sujet = confiance
La clé pour réduire son stress, c’est de connaître son sujet sur le bout des doigts. Donc, évitez à tout prix de faire la recherche de l’information, et pire encore, de rédiger sa présentation, à la place de votre enfant. Primo, vous ne l’aidez pas du tout à maîtriser son sujet. Secundo, c’est de la tricherie.
 
Son texte est fin prêt. Invitez-le maintenant à préparer des fiches aide-mémoire. La plupart de temps, les enseignants les autorisent. Elles lui serviront de repères pendant son exposé.
·       Utiliser des fiches cartonnées;
·       Écrire en gros caractères;
·       Noter seulement les idées principales et secondaires (rappelez-vous, il s’agit de repères);
·       Surligner les mots-clés;
·       Numéroter les fiches (très utile quand on les échappe).
 
Répéter, répéter et répéter. Il n’y a aucun autre moyen pour mémoriser un texte. Dites-lui de répéter seul, puis de s’exercer devant vous. Vous serez son premier public et pourrez lui donner quelques conseils et commentaires constructifs. Par exemple, s’il trébuche toujours sur le même passage, proposez-lui de le réécrire.
 
Rappelez-lui qu’apprendre un texte par cœur, mot à mot, à la virgule près, est tout sauf une bonne idée. Le moindre oubli et c’est la catastrophe.
 
Authenticité
Inutile de vouloir épater la galerie en utilisant des mots à 100 $ : votre jeune risque de les oublier. Il doit être le plus naturel possible en utilisant des mots dont il connaît le sens. Votre jeune est amateur de hockey? Si le contexte s’y prête, il peut très bien faire une analogie sportive pendant son oral. Il a plutôt la fibre humoriste? Rien de mieux qu’une petite blague pour libérer le stress et détendre l’atmosphère. Une seule…pas dix!
 
Quelques astuces pendant l’exposé
1.     Suggérez à votre jeune d’apporter une bouteille d’eau. Ainsi, s’il a la bouche sèche pendant son oral, il pourra prendre une pause de quelques secondes pour boire une gorgée.
2.     Incitez-le à utiliser tout l’espace dont il dispose.
3.     Rassurez-le : il est normal que la voix tremble en début de présentation. Cela se calmera petit à petit.
4.     Invitez-le à balayer la classe du regard. C’est trop difficile? Dans ce cas, il peut fixer un point imaginaire juste au-dessus de la tête des élèves.
5.     Dites-lui de de respirer à fond avant de commencer. Ainsi, il se sentira en contrôle de la situation.
6.     Un exposé n’est pas une course contre la montre. Conseillez-lui de prendre son temps pour livrer son contenu et de prendre de courtes pauses à l’occasion. Celles-ci lui permettront de reprendre son souffle et son assurance. Et pendant ce temps, ses auditeurs pourront assimiler l’information.
 
Et voilà, vous avez maintenant en main tous les outils pour aider votre enfant à réussir son prochain exposé oral.
 
Cet article est une collaboration de Succès Scolaire, une entreprise vouée à la réussite scolaire des élèves des niveaux primaire, secondaire et collégial. Succès Scolaire offre des services d’aide aux devoirs, de rattrapage, d’enrichissement et de préparation aux examens.