PUBLICITÉ

Dérogation: avantages et inconvénients

Écoles et études image article

La dérogation

Les avantages

Lorsque l'enfant montre des habiletés particulières et que son développement est plus avancé que celui des jeunes de son âge, il y a de fortes chances que la dérogation lui soit bénéfique. Il en retira plusieurs avantages, autant sur les plans personnel et social que sur le plan scolaire. Si la dérogation est pleinement fondée et justifiée, l'enfant aura une bonne estime de lui-même et pourra faire face aux défis malgré son jeune âge.

Les inconvénients

L'enfant qui a eu droit à une dérogation n'aura peut-être pas le même niveau de maturité affective que les autres enfants de sa classe. Il faut donc être très vigilant et envisager toutes les situations possibles. Plusieurs élèves auront besoin des services de l'orthopédagogue de l'école, à cause d'un retard sur le plan scolaire. Or, les services d'orthopédagogie devraient être destinés aux élèves en difficultés et non aux élèves qui ont eu droit à une dérogation et qui peinent à suivre le rythme.

Trop jeune pour le secondaire

Lorsqu'un enfant qui a eu droit à une dérogation scolaire se retrouve au secondaire, l'écart de maturité qui n'avait peut-être pas paru au primaire peut se faire sentir. Par ailleurs, il se pourrait qu'il soit plus petit que les autres et qu'il n'atteigne pas la puberté en même temps qu'eux. Cela le marginaliserait; or, la reconnaissance sociale est très importante à l'adolescence.

La prématernelle: une option

Si on le souhaite, on peut inscrire notre enfant à la prématernelle éducative, pour 2 ou 3 jours par semaine. Là, il pourra être initié aux apprentissages scolaires.

Être vigilant

Si notre enfant a eu droit à une dérogation, il est important de suivre son cheminement scolaire de très près. Dès qu'un petit problème se pointe, il est important d'y trouver une solution, pour qu'il n'accumule pas les échecs.

Révision de cas

Si notre enfant s'est vu refuser une dérogation par la commission scolaire, on peut aller en appel de cette décision. On demande la raison du refus et une révision par le Conseil des commissaires, ou alors on s'adresse au ministère de l'Éducation.

Dérogation pour élève doué

L'élève qui est particulièrement doué au primaire peut aussi avoir droit à une dérogation pour «sauter» une année. S'il se la voit refuser, cela peut engendrer les problèmes suivants:
• il sera moins motivé, car aucun défi ne se présentera à lui;
• il n'utilisera pas son plein potentiel et n'atteindra donc pas les objectifs scolaires attendus.

Page 1 | La dérogation: pour ou contre?
Page 2 | Avantages et inconvénients