PUBLICITÉ

Des jeux pour apprendre à compter!

Écoles et études image article
L’apprentissage des tables d’addition et de soustraction peut parfois être difficile et ennuyant pour les enfants. Toutefois, ces leçons sont essentielles pour leur permettre d’acquérir de la rapidité lors des résolutions de problème, par exemple. Je vous suggère ici 5 jeux qui pourront vous aider pour cette période d’étude. Succès assuré!
 
1.     Les cartes-éclairs
On utilise les cartes-éclairs depuis des années pour faire apprendre les tables aux enfants. Cette méthode est très répandue, mais tout de même efficace. On peut faire des concours pour améliorer la rapidité. Très motivant pour les enfants qui adorent se dépasser et relever des défis.
 
2.     La bataille
Le principe est fort simple.  Il s’agit de jouer à la bataille comme on le ferait normalement. Par contre, ce n’est pas la personne qui tourne la carte la plus forte qui gagne, mais plutôt celui qui est capable d’additionner la valeur des deux cartes retournées le plus rapidement.
 
Variante : Lorsque l’enfant maîtrise la table du 2, on peut retirer tous les « deux » du paquet. Ainsi de suite jusqu’à ce que toutes les tables soient apprises.
 
 
3.     Kaboum
Ce jeu demande un paquet de bâtons style « pop sicle » et un peu de temps. Sur chacun des bâtons, inscrire une addition (soustraction, multiplication ou division). Gardez quelques bâtons sur lesquels vous inscrivez le mot « KABOUM! » À tour de rôle, les joueurs pigent un bâton et répondent à la question mathématique. Si la réponse est bonne, le joueur gagne le bâton. Si la réponse est mauvaise, celui-ci remet le bâton dans le pot. Lorsqu’un joueur pige un bâton « KABOUM! », il remet tous les bâtons qu’il a gagnés dans le pot. Excellent pour occuper les enfants pendant quelques temps puisque le jeu se termine seulement lorsque les joueurs décident d’y mettre fin.
 
 
4.     Les dés
Ce jeu demande très peu de matériel. Il suffit de lancer les dés et d’additionner leur valeur. On peut jouer avec deux, trois ou même quatre dés afin d‘augmenter le niveau de difficulté.
 
 
5.      Le bingo
Pour jouer au bingo des additions, il faut un peu de préparation. Il faudra vous fabriquer des cartes à jouer (un carré de 5 cases par 5 cases) avec des nombres placés à l’intérieur ainsi que des étiquettes avec différentes additions. Lorsque vous pigez une addition, l’enfant doit trouver la somme. Si celle-ci se trouve sur sa carte à jouer, il peut placer un jeton dessus. Lorsque l’enfant réussi à faire un bingo, vous pouvez lui donner une récompense de votre choix (un collant, une lecture avant le dodo, une plus grande portion de dessert…).
 
 
Les jeux que je vous propose peuvent facilement s’adapter aux autres opérations mathématiques. Vous pouvez les utiliser pour pratiquer les soustractions, les multiplications et les divisions. Amusez-vous avec votre enfant lorsque vous l’aider à étudier. Il aura alors une vision positive de ces périodes passées avec vous et cela rendra ses apprentissages plus faciles.
 
Bonne étude!