PUBLICITÉ

Est-ce que ma fille a un déficit d'attention?

Écoles et études image article
Question:
 
Bonjour,
 
On entend beaucoup parler de déficit d’attention et j’aimerais vous consulter en lien avec le genre d’erreurs que fait ma fille, pour savoir s’il s’agit de cela.
 
Présentement en 5 ème année, elle fait beaucoup d'erreurs d’inattention.
 
Elle dit habituellement que les travaux et les examens sont faciles, et elle comprend bien ce qu’elle doit faire. Pourtant, on y retrouve très souvent plein d’erreurs banales (erreurs dans les terminaisons de verbes, erreurs d’orthographe de mots qu’elle connait pourtant bien, erreurs de calculs en mathématiques, etc…)
 
C’est une enfant agréable et assez motivée, selon moi.
 
Merci de vos conseils,
 
Julie
 
Réponse:
 
Bonjour Julie,
 
Ce que vous observez est une situation vraiment très fréquente. Je dirais plutôt que votre fille a des lacunes en méthodologie, avant de soupçonner un déficit de l’attention.
 
Je m’explique:
 
Les erreurs qu’on dit « d’inattention » relèvent le plus souvent d’un manque de révision.
 
S’il est une étape que les élèves négligent souvent, c’est bien celle-ci.
 
Les élèves qui réussissent bien ont tendance à être expéditifs et bâclent la révision sous prétexte que le travail était facile.
 
Or, rien n’est plus important que de réviser, mais encore faut-il savoir comment faire! Ne prenons pas pour acquis que tel est le cas.
 
Demandez à votre fille ce qu’elle fait quand elle révise son travail. Elle vous dira probablement qu’elle relit ce qu’elle a écrit.
Il faudra l’amener à se poser des questions, en se relisant.
 
Par exemple, elle devra se demander de quelle sorte de mots il s’agit. Si elle doit l’accorder et avec quoi elle doit le faire (un adjectif avec le nom; le verbe avec son sujet, etc…)
Elle devra aussi apprendre à douter, et à sortir de sa zone de confort.
 
Évidemment, si elle doute, elle devra vérifier. Sait-elle vraiment et facilement comment chercher dans un dictionnaire?
Ne faisons pas l’erreur de prendre cela pour acquis.
 
J’ai écrit un billet à ce sujet ici
 
Au début, elle aura besoin d’être accompagnée dans cette démarche. Donnez-vous en exemple, à voix haute, de ce que vous faites pour réviser une phrase ou un texte. Insistez sur le fait qu’il ne s’agit pas seulement de se  relire, mais de se poser constamment des questions.
 
Graduellement, elle pourra le faire à son tour, en votre présence, avant de pouvoir réviser de façon efficace et autonome.
 
Plusieurs enseignants proposent aussi des codes de correction à utiliser lors des productions écrites.  Il est utile de s’en informer, afin d’appliquer le même code de correction, s’il y a lieu.
 
En voici un exemple, pour son niveau, parmi ceux qu’on retrouve sur le web.
 
Il en va de même pour ses travaux en mathématiques ou dans toute autre matière, évidemment. 
 
Vérifions d’abord la méthode de travail avant de soupçonner un déficit de l’attention.
 
J’espère ainsi vous avoir fourni des pistes intéressantes et utiles.