PUBLICITÉ

Les erreurs à ne pas faire lors de la rentrée

Écoles et études image article
Le mois d’août se termine sous peu, ce qui signifie que nos petits anges ou nos démons, c’est selon, recommenceront l’école sous peu. En tant que père tout à fait indigne et peu présent, voici mes suggestions d’erreurs à ne pas commettre lors de la rentrée 2017.
 
1. La routine...
Plusieurs parents sont très hâtifs à imposer une routine à leurs enfants. On entend souvent : “on doit recommencer la routine! sinon…” Ce à quoi je répond : “Sinon quoi?” Ils seront fatigués lors de la première semaine d’école? Semaine qui sert essentiellement à apprendre le nom des 30 élèves dans leur classe et à trouver leur pupitre. Personnellement, me battre avec mes enfants pour qu’ils se couchent tôt et se lèvent tôt pour qu’ils soient 100% prêts pour cette merveilleuse semaine, ça n’en vaut pas la peine. Ils auront amplement le temps d’embarquer dans la routine lors de la deuxième semaine d’école alors qu’ils auront un suppléant parce que leur enseignante sera en congé de maladie.
 
2. Les travaux préparatifs…
En tant que parents, on veut tous que nos enfants performent à l’école. Souvent parce que nous même nous n’avons pas performé… et on devient blogueurs. Mais je ne pense pas que ce soit nécessaire de les ennuyer de travaux préparatifs pendant leurs vacances. Ils feront des exercices pendant 10 mois d’affilés! Pensez-y! Est-ce que le cimentier-applicateur s’amuse à faire du ciment trois semaines avant que ses vacances finissent? Pour être vraiment prêt lors de son retour au travail? Non, il est sur la plage en train de pogner un coup de soleil en famille. C’est pour ça les vacances.
 
3. Capoter sur les fournitures scolaires
J’adore aller dans les magasins à ce temps-ci de l’année, c’est la folie. Les gens sont stressés comme si l’apocalypse s’en venait. On achète tout, le plus rapidement possible en se disant que ce serait bien plus facile de donner 200$ de plus pour que l’école fournisse toutes les petits items. En plus ce serait surement moins cher puisque l’école en achèterait en gros volume… mais non, on se déplace chacun de notre côté pour acheter un paquet de chaque affaire au plein prix.
 
Ne vous stressez pas avec les fournitures… Si votre enfant n’a pas les 12 crayons à mine de plomb HB semi-lustrés, tel que demandés par la sainte liste… y’a-t-il des conséquences? Est-ce que c’est prévu que dès la première journée les 12 crayons soient utilisés? les 200 feuilles lignées? Les 6 surligneurs? Les 14 duo-tangs? Je trouve que ça fait une grosse première journée. Ne vous stressez pas pour ça, dans mon temps, j’avais juste un crayon pis un demi cahier Canada… pis regardez! Je suis devenu blogueur!
 
Il faut surtout travailler pour que nos enfants aient hâte d’aller à l’école et non qu’ils soient tannés avant que ça commence.