PUBLICITÉ

Deux changements de garderie en peu de temps

Garderie 2-3 ANS image article

Question :

Bonjour,

Ma fille aura 3 ans en janvier et, au début de l'automne, nous avons décidé de la sortir du milieu familial dans lequel elle était pour l'inscrire dans une garderie privée. Cela fait maintenant trois semaines qu'elle fréquente l'endroit et l'intégration a été assez difficile (en fait, ce l'est encore, tant à la garderie qu'à la maison). Or, nous avons reçu un appel aujourd'hui pour nous aviser que nous avons obtenu une place en CPE. Pour des raisons financières et de qualité des services offerts, nous avons choisi de prendre la place. Ma fille ne retournera donc plus à sa garderie privée et débutera au CPE la semaine prochaine. Avez-vous des idées pour nous aider à gérer cette double transition qui ne manquera pas d'être stressante et difficile pour ma fille? Je suis un peu inquiète pour les semaines à venir...

Merci à l'avance!

Christiane

 

Réponse :

Bonjour Christiane,

Il n’y a pas de recette magique pour s’adapter facilement à de gros changements. Elle s’habituera graduellement à son nouveau milieu et à sa nouvelle routine. Cependant, la mise en place de routine stable pourrait la sécuriser. Votre attitude positive face à ce changement pourrait aussi l’aider. Si vous êtes inquiète et que vous appréhendez son adaptation, il est possible qu’elle le ressente et qu’effectivement l’adaptation soit difficile. Vivre des changements fait partie de la vie. Vous devez lui refléter que vous avez confiance en ses capacités.

Vous pouvez l’inviter à verbaliser comment elle se sent par le biais d’un dessin ou encore en lui racontant une histoire.

Reconnaître ce qu’elle ressent pourrait aussi l’aider. « Ce n’est pas facile de changer de garderie. Tu dois t’habituer à un nouveau local, une nouvelle éducatrice, une nouvelle cour et te faire de nouveaux amis. » Vous devez l’accompagner pendant cette période d’adaptation en étant à l’écoute de ses sentiments.  

L’accueil de son éducatrice pourrait contribuer à l’adaptation de votre fille à son nouveau milieu.

Donnez-vous quelques semaines à tous afin de vous habituer à ce changement. Soyez à l’écoute de ses sentiments sans toutefois excuser tous ses comportements dans le but de compenser pour le malaise qu’elle vit. En devenant plus « lousse » vous risquez de l’insécuriser davantage. Il est important que tout ce que le cadre éducatif reste le même (les routines, les limites, les règles, etc.).

Je propose quelques idées de livres sur notre page Facebook.

Bonne chance !

Hélène Fagnan
Coach familial
Fondatrice de Nanny secours
www.nannysecours.com

 

Vous aimeriez poser une question à l'expert? Écrivez ici!