PUBLICITÉ

Entrée à la garderie: ma fille est transformée

Garderie 0-24 MOIS image article

Question

Bonjour, suis la maman d'une magnifique princesse de 12 mois cette semaine. Ma petite fille est très enjouée et toujours de bonne humeur. J'ai recommencé à travailler il y a bientôt deux mois. Son entrée à la garderie s'est fait progressivement et parfaitement sans exagérer, sans aucun problème. Depuis deux ou trois semaines elle est très différente avec moi. La petite fille à maman est devenue tout le contraire. Elle semble me bouder, lorsque je joue avec elle elle me donne des tapes au visage et parfois elle me mord et je peut voir dans son visage qu'elle ne fait pas cela pour jouer.

Parfois lorsque je lui retire un objet (ex: son gobelet d'eau pour le remplir) elle se frappe elle même au visage. Tous ces mauvais comportements surviennent seulement lorsque c'est moi qui intervient auprès d'elle. Étant éducatrice de profession j'essaie d'être cohérente dans mes interventions mais j'avoue être un petit peu trop souple, elle pleure tellement rarement que je suis incapable de la laisser pleurer. Je cherche un peu à comprendre ce qui peut motiver ces comportements. Est-elle rancunière car c'est moi qui la dépose à la garderie? Est-ce qu'elle s'ennuie? Est-ce qu'elle teste mes limites? Ce n'est peut-être qu'une phase passagère mais bon je me questionne tout de même. J'aimerais avoir votre avis à ce sujet. Merci 


Marie-Hélène Morin

 

Réponse

Bonjour Madame Morin,

Il est envisageable que ce soit passager. Vous le verrez avec le temps. Il est possible qu’elle réagisse à ce changement mais je n’irais pas jusqu’à dire rancunière. ;) Mais la question est comment VOUS sentez-vous dans cette situation? Je décèle une certaine culpabilité dans votre courriel. Votre fille vous aime de façon inconditionnelle et elle s’adaptera à sa nouvelle réalité. Il est sain qu’elle réagisse à ce gros changement.

Vous dites être trop souple. Je vous encourage donc à vous observer afin de déterminer si votre fille agit de la sorte afin d’obtenir de l’attention de votre part. Lorsque vous vous aurez observée, il vous sera plus facile d’ajuster vos interventions.

Si toutefois son comportement persiste, n’hésitez pas à consulter un coach familial de votre région.

 

 

Hélène Fagnan, coach familial
Fondatrice de Nanny secours

www.nannysecours.com