PUBLICITÉ

La masturbation à la garderie

Garderie 0-24 MOIS image article

Question :

Bonjour, 

J'ai une petite fille de 14 mois qui suce l'index et le majeur pour se réconforter. Je l'ai allaité jusqu'à 10 mois et quand elle avait besoin de réconfort, elle suçait ses deux doigts d'une main et plaçait son autre main dans ma craque de sein. Elle a commencé la garderie à 12 mois. Elle avait toujours ce besoin de réconfort et elle a dévié son autre main vers son nombril. Donc, elle avait deux doigts d'une main dans la bouche et l'autre main dans le nombril. Elle a ensuite découvert sa vulve et elle a déviée son autre main vers la vulve plutôt que le nombril à l'occasion. Mais maintenant, très souvent dans la journée, on la retrouve avec deux doigts dans la bouche et l'autre main dans sa couche. Elle rentre carrément un doigt dans son vagin. La gardienne dit qu'elle se masturbe et qu'il est urgent que ça cesse. Elle m'en parle à tous les jours. Comment faire? Je ne veux pas la traumatiser avec ça non plus, alors je lui enlève la main dans la couche doucement et je lui donne un objet pour occuper sa main. Je ne la dispute pas. J'essaie de lui changer les idées et de la divertir. Elle n'a aucune poupée, doudou ou toutou qu'elle traîne partout, elle n'en veut pas.  À mes yeux de mère, elle cherche seulement du réconfort. Elle fait ça quand elle triste, quand elle s'est fait mal.  Elle le fait plus à la garderie qu'à la maison.

Pouvez-vous me guider avec ce problème? 

Merci, Louise 

 

Réponse :

Bonjour Louise,

Pour commencer, l’éducatrice de votre fille a bien fait de vous en glisser un mot. Par contre, ce que je trouve dommage, c’est qu’elle semble démunie de ressources (et elle n’est pas la seule) pour intervenir adéquatement lorsqu’elle s’aperçoit qu’un enfant se masturbe à la garderie. Il n’est pas rare d’observer un tel comportement chez les tout-petits, c’est pourquoi les éducatrices devraient être bien outillées sur la sexualité et le développement sexuel des enfants. La découverte des organes génitaux et la masturbation font partie du développement sexuel normal. Puisque votre fille vient tout juste de commencer la garderie, il est possible et normal qu’elle vive de l’insécurité par moment et ait besoin de se réconforter elle-même. Par les caresses sur sa vulve, par exemple, elle ressent un bien-être qui la rassure, comme c’est le cas lorsqu’elle suce son pouce. 

En tant qu’adulte, il est normal de ressentir des malaises par rapport à la masturbation en raison de notre éducation, nos idées préconçues, nos expériences, etc. Nous juxtaposons nos inconforts dans nos interventions auprès de nos tout-petits. C'est ce qui explique peut-être l'attitude de l'éducatrice qui souhaite absolument faire cesser ce comportement et qui vous en parle à tous les jours. Par contre, dans la petite enfance, la masturbation n'a pas la même signification qu'à l'âge adulte. Il serait bien d’informer l’éducatrice de votre fille que son comportement est normal. Votre fille n’est sûrement pas la première à s’être masturbée à la garderie, donc, il serait important que votre éducatrice puisse s’outiller sur les méthodes d’intervention dans de telles situations. 

Si ça se produit juste avant la sieste, vous pouvez suggérer à l’éducatrice de mettre une couverture sur elle pour éviter que les autres enfants y portent attention.

Aussi, demandez-lui d’observer les moments où ça se produit le plus souvent. Si elle met toujours sa main dans sa couche lorsqu’elle n’a plus rien à faire, vous pouvez suggérer à l’éducatrice de lui donner un jouet ou lui changer les idées, comme vous le faites déjà. Par contre, il ne faut pas toujours l’empêcher de le faire à chaque fois qu’elle met sa main dans sa couche car elle associera ses caresses comme un comportement incorrect. Proposez à l’éducatrice de soulever les moments dans la journée où elle se masturbe le plus souvent. Si elle remarque qu’elle semble triste par moment et qu’elle se masturbe pour se faire du bien, l’éducatrice peut lui donner plus d’attention ou s’occuper davantage d’elle. Bref, il faut se servir de quelques techniques que nous utiliserions si nous souhaitons que notre enfant cesse de toujours sucer son pouce pour se réconforter. 

Vous avez raison de penser qu’elle veut simplement s’apaiser. Puisqu’elle ne veut pas de doudou ou autres, elle se procure du bien par la masturbation. Il est important de ne pas la chicaner. A la maison, lorsque vous la surprenez avec la main dans sa couche, vous pouvez lui expliquer qu'elle peut le faire seulement lorsqu’elle se couche pour une sieste ou la nuit, et qu’elle ne doit pas le faire devant les autres, comme par exemple, devant les amis de la garderie. C’est important qu’elle comprenne l’importance de la notion d’intimité.

J’espère que ces conseils vous seront utiles,

Je vous souhaite une bonne journée. 

Sophie Brousseau

 

Vous aimeriez poser une question à l'expert? Écrivez ici!