PUBLICITÉ

Les jeunes et les élections

Éducation image article
On entend dire depuis toujours ou presque que les jeunes ne votent pas. Qu’ils ne s’intéressent même pas à la politique. Qu’ils ne s’engagent pas, bref.
 
C’est vrai, ils sont moins nombreux à voter qu’ailleurs. Et sûrement plus nombreux que dans d’autres ailleurs. Mais c’est la même chose pour les adultes; combien d’entre nous décident de ne même pas se déplacer, ne serait-ce que pour annuler leur vote?
 
J’ai déjà deux enfants en âge de voter. Mon aînée l’a fait par anticipation au Cégep et mon deuxième réfléchit encore très fort en vue du 19 octobre. Il a tellement peur de faire le « mauvais » choix! Ça a démarré plusieurs conversations intéressantes entre nous et je suis très contente de le voir prendre le processus électoral au sérieux, dans cette période où on est plusieurs à avoir envie de baisser les bras parfois. (Combien de gens votent encore pour le « meilleur » au lieu du « moins pire » des candidats?)
 
Je ne sais pas pour qui il décidera de voter et je fais bien attention pour ne pas l’influencer. Devant sa confusion et son désir de trouver des informations, je l’ai dirigé vers la Boussole électorale ou vers l’outil J'aime, j'aime pas de l’Actualité. Par contre, les questions supposées nous aider à connaître notre « orientation politique » peuvent parfois être mélangeantes…
 
Ce midi, c’est ma #3 qui m’a donné une chouette info! À presque 12 ans, elle n’a évidemment pas le droit de voter officiellement.
 
Mais cet après-midi, elle optera pour un des partis fédéraux proposés, comme tous ses camarades de l’école et plusieurs autres élèves au pays. Cela dans le cadre de Vote étudiant 2015.
 
J’avoue que j’ai bien hâte de voir les résultats, qui seront révélés le soir des « vraies élections ». Je suis curieuse de savoir si nos jeunes ont les mêmes opinions politiques que les « vieux ».
 
J’aime bien ce genre d’initiative. Peut-être qu’à moyen terme, plus de jeunes se rendront dans les bureaux de scrutin, se sentant moins dépassés, mélangés dans les enjeux, moins mis de côté par les partis?
 
En tout cas, je vais partager ce site à mon « adulescent » de 19 ans. Ne serait-ce que pour cet outil que ma #3 a parcouru pour faire son choix.
 
J’aime bien aussi cette section, où certains chefs de partis (très connus ou très obscures) répondent à des questions des jeunes en vidéo. Je trouve toutefois dommage que pour le moment, ni le NPD, ni le PCC et ni le Bloc n’ait pris le temps d’envoyer leurs réponses… Surtout que la semaine du vote étudiant se termine… demain…
 
Et vous les parents, avez-vous arrêté votre choix? Si non, vous pouvez parcourir les sites pour jeunes, c’est permis ;)
 
Car malheureusement, aucun parti ne s’est engagé dans des promesses pour parents que j’avais suggérées en 2012 ;)
 
Sérieusement, s’il vous plaît, lundi prochain, allez voter. Même si vous êtes désillusionnés. Ne serait-ce que pour montrer l’exemple à vos enfants qui eux, parviendront peut-être à changer plus de choses que nous!