Geneviève Nadeau Nutritionniste

Une précieuse source d’énergie : les matières grasses

Une précieuse source d’énergie : les matières grasses
Libellés : Santé Publié le 29-03-2012 à 11:00

Question :

Bonjour !

J'aurais aimé qu'on m'explique plus en détails pourquoi les jeunes enfants ont-ils besoin des matières grasses des produits laitiers? Quel rôle cela joue-t-il dans leur croissance/ développement?

Aussi, vers quel âge ce besoin s'estompe-t-il et peut-on commencer à donner à notre fille les mêmes produits laitiers qu'au reste de la famille (lait 1% et yogourt 0%) ?

Merci !

 

Réponse :

Bonjour,

Un enfant en pleine croissance a effectivement besoin de plus d’énergie (calories) pour combler ses besoins. Mais comme il a un petit estomac, impossible pour lui de manger de grandes quantités à la fois ! C’est pourquoi nous nous tournons vers des aliments plus « denses », énergétiquement parlant. Les produits laitiers à teneur régulière en matières grasses font partie de ces aliments « denses », sans compter qu’ils sont également une source d’autres éléments nutritifs (calcium, magnésium, etc.), essentiels à la croissance des tout-petits.

Une précieuse source d’énergie : les matières grasses

Chez l’enfant âgé de 1 à 3 ans, 30 à 40% de l’apport en énergie (calories) de sa journée doit provenir des lipides (matières grasses). Les lipides ont d’importants rôles à jouer, notamment concernant la constitution des membranes de cellules de notre corps, mais aussi pour le développement de nos systèmes cardiovasculaire, hormonal et nerveux, entres autres. Vous pouvez bien sûr offrir des produits laitiers plus gras pour subvenir aux besoins de votre enfant, mais voici d’autres sources de matières grasses intéressantes à lui offrir :

  • Huiles végétales diverses, riches en « bons » gras : lin, canola, olive, tournesol…
  • Margarines molles faites de ces mêmes huiles
  • Noix et graines variées, ainsi que leur beurre : noix de Grenoble, amandes, beurre d’arachide
  • Poissons plus gras, comme le saumon, les sardines, le hareng ou le maquereau

 

Ça ne date pas d’hier !

Saviez-vous qu’il y a déjà plus de 30 ans que nous recommandons de concentrer les apports en matières grasses pour assurer la croissance de bébé ? Dans son édition de 1975 du livre « Comment nourrir son enfant », Louise Lambert-Lagacé, nutritionniste réputée dans le monde de la petite-enfance, nous mentionne trois bienfaits associés à la consommation de matières grasses, notamment celles du lait, chez l’enfant :

1. Les matières grasses sont l’élément nutritif qui fournit le plus d’énergie au corps humain. En effet, chaque gramme de matières grasses fournit 9 calories, tandis que les protéines et les glucides (sucres) en donnent 4 pour chaque gramme consommé. Comme les enfants ont des besoins en énergie (calories) plus élevés, il demeure logique de concentrer les apports avec l’aide des matières grasses.

2. Les matières grasses d’origine animale contenues dans le lait sont dites essentielles car le corps humain ne peut pas les produire par lui-même en cas de manque. Ces derniers sont nécessaires, notamment, au bon développement du système nerveux de votre enfant.

3. On retrouve dans le lait et les produits laitiers des vitamines liposolubles, c’est-à-dire des vitamines qui se lient aux particules de gras dans le corps et les aliments. Nous devons donc consommer suffisamment de matières grasses alimentaires pour que notre corps puisse bien assimiler ce type de vitamine. Le lait et les produits laitiers contiennent notamment de la vitamine A, une vitamine liposoluble nécessaire à la bonne croissance osseuse de bébé.  Les vitamines D, E et K font également partie de cette classe de vitamines. Le lait de vache est obligatoirement enrichi de vitamine D au Canada.

De retour au 21ème siècle, dans l’édition de ce même livre paru en 2007 : on y retrouve les mêmes recommandations ! De plus, la Société canadienne de Pédiatrie (SCP), un organisme qui étudie depuis longtemps la croissance des jeunes enfants, émet des recommandations appuyées sur des travaux de recherche effectués depuis plusieurs années. La SCP supporte également les propos du livre mentionné précédemment. Vous pouvez consulter plusieurs documents reliés à la santé des enfants en cliquant sur le lien suivant : www.cps.ca/francais/index.htm

Il est toujours possible de  fournir à votre tout-petit les matières grasses essentielles à son développement grâce à une alimentation variée, comprenant des aliments des quatre groupes alimentaires. Cela dit, nous encourageons fortement la consommation de lait entier à cause des nombreux éléments nutritifs qu’il contient, en prime !

Transition vers les produits laitiers moins gras

Vous pouvez continuer d’offrir du lait entier (3,25 %) et d’autres produits laitiers à teneur régulière en matières grasses à votre enfant. Cependant, on suggère d’attendre l’âge de 2 ans avant de servir du lait à 2 % à votre enfant, pour toutes les bonnes raisons mentionnées ci-haut. Évitez aussi les yogourts et les fromages faibles en gras, car entre 2 ans et 5 ans, les besoins des enfants sont encore élevés par rapport à leur petit estomac.

Par la suite, vers l’âge de 5 ans, vous pouvez graduellement diminuer la teneur en matières grasses de l’alimentation de votre tout-petit, afin de favoriser le développement d’habitudes alimentaires saines (yogourt à 2 % et moins de matières grasses, fromage à 25 % et moins de matières grasses, etc.) Dès l’âge de 4 ans, entre 20 et 35 % des calories de l’alimentation doivent provenir des matières grasses. Et ça restera ainsi, même à l’âge adulte ! Ainsi, pour une personne consommant environ 2000 kcal, entre 400 et 700 kcal seront sous forme de matières grasses. Peut-être cela vous paraît-il encore beaucoup, mais rassurez-vous. Les « gras » ne sont pas des ennemis, au contraire ! Ils remplissent de nombreuses fonctions dans notre organisme. 

J’espère que ces conseils vous ont éclairé !

Merci à Simon Jalbert, stagiaire en diététique, pour son aide

Geneviève Nadeau
Dt.P. Nutritionniste
Présidente et Fondatrice de Nadeau Nutrition
Auteure www.bienmanger-cancer.com
Conférences et services de nutrition à domicile
www.nadeaunutrition.com

 

Vous aimeriez poser une question à l'expert? Écrivez ici

Laissez un commentaire

Photo de Geneviève Nadeau

Geneviève Nadeau

Nutritionniste

Voir tous les billets >>

L'infolettre Yoopa

Je désire recevoir les offres privilèges de YoopaSe désabonner

Les incontournables

Sondage

Qu’avez-vous en tête pour les prochaines vacances estivales?
Voir tous les sondages >>