0-24 
mois

La routine!

Libellés : 0-24 mois, Vie de famille Publié le 22-02-2012 à 12:00

Le saviez-vous ? Souvent, un bébé se sent bien lorsque son quotidien est prévisible. Pour lui, monotonie rime avec sécurité. Un cadre où s’enchaînent les réponses à ses besoins comme dormir, manger, être changé, recevoir des câlins et jouer est nécessaire dès ses premiers jours.

En effet, peu de temps après sa naissance, bébé commence à repérer son environnement, il cherche à établir des liens de cause à effet et se crée des attentes sur le fonctionnement de son entourage.
Observez bien votre enfant : avec le temps, vous distinguerez s’il est fatigué, affamé ou s’il s’ennuie d’après le ton de sa voix et l’intensité de ses pleurs. Lorsque vous aurez déterminé à quelle heure bébé préfère manger, vous parviendrez à mettre en place une routine qu’il saura reconnaître.

Pour aider votre bébé à reconnaître le moment du biberon ou de l’allaitement, vous pouvez choisir une musique douce et une place précise dans la maison. Il saura rapidement ce qu’il en est, anticipera le repas et s'en réjouira dès qu’il entendra la musique et que vous prendrez place dans le fauteuil choisi. N’hésitez pas à commenter tout ce que vous faites avec votre tout-petit : « On va manger », « On va changer ta couche ». Même s’il ne comprend pas encore ce que vous lui dites, au fil du temps, il reconnaîtra la manière dont vous lui parlez et fera le lien avec ce qui va suivre.

Lorsque bébé se montre plus éveillé (autour de trois semaines) réservez des moments de jeu, des activités d’éveil après ses repas. Au début, ces échanges se limiteront à parler avec lui ou à lui fredonner une chanson en changeant sa couche. Mais à partir de trois mois, la plupart des bébés aiment faire un peu de gymnastique, s’amuser sur un tapis, faire une promenade en poussette ou jouer sur vos genoux avant la sieste.
Le fonctionnement d’une routine repose en grande partie sur de bonnes habitudes de sommeil. Mieux vaut commencer par instaurer ces habitudes avant de s’attaquer à autre chose. Un bon sommeil profite à toute la famille et dès lors, apprendre à votre bébé à dormir régulièrement n’est pas seulement important pour l'instauration d'une routine, mais pour le bien-être de toute la maisonnée.

Lorsque les enfants viennent au monde, ils ne font pas la différence entre le jour et la nuit. Les parents peuvent aider à faire cette distinction. Le rythme du sommeil des bébés change avec le temps : ceux-ci se mettent à moins dormir à mesure qu’ils grandissent et, vers la fin de leur premier mois de vie, ils peuvent rester éveillés pendant deux ou trois heures d'affilée, tout en dormant, en moyenne, 15 heures sur 24. Vers l’âge de 6 mois, ils dorment en général de 12 à 14 heures par jour.

Lorsque vient le moment de la sieste, baissez le store ou le rideau, mais pas complètement, mettez son mobile en marche et laissez la porte entrouverte. Veillez à ce qu’il s’endorme toujours de la même manière, en respectant l’ordre que vous aurez choisi. En peu de temps, il aura assimilé que lorsque « le store se baisse », il faut dormir. Inversement la nuit, veillez à ce que tout soit calme. Lorsque vous établissez un rituel, demandez-vous si vous souhaitez vraiment le maintenir les semaines suivantes. Aujourd’hui, c’est peut-être un grand bonheur quand bébé s’endort contre vous, mais pensez-vous que cela sera possible tous les soirs ? Si non, il vaut peut-être mieux opter pour un autre rituel d’endormissement. Apprendre à dormir seul est préférable pour bien des bébés. Pour bien dormir, bébé doit apprendre à trouver le sommeil seul dans son lit. Il s’agit de l’aider à devenir autonome et de ne pas provoquer « de dépendance » à ce rite, aussi agréable soit-il. Le bercer, lui chanter des chansons, rester allongé près de lui jusqu’à ce qu’il dorme à poings fermés peuvent devenir des habitudes difficiles à modifier.
En début de soirée, lorsque bébé est âgé de deux ou trois mois, lui faire prendre un bain, le masser légèrement, le nourrir et l’installer dans son lit avec une berceuse, lui indiqueront qu’il est l’heure de dormir et sont une agréable façon de terminer la journée. À partir de six mois, la lecture d’une histoire ou la présence d’une peluche dans son lit peuvent aussi lui faire comprendre que le moment du dodo approche.

La routine que vous allez établir avec bébé peut être flexible ou ferme, selon vos préférences. L’idéal est de trouver l’équilibre qui vous convienne, afin de profiter du meilleur des deux mondes. Cela exige d’être organisé et d’offrir une stabilité sécurisante à l’enfant, tout en acceptant que certaines choses puissent parfois échapper à notre contrôle et que toute la vie familiale ne peut être réglée au quart de tour. Cela signifie également d’être ouvert aux petits moments de bonheur que nous offre la spontanéité enfantine. Ce qu’il y a de merveilleux dans toute forme de routine, c’est qu’elle nous fait apprécier d'autant les jours où l'on y déroge.

Lorsqu’il s’agit des habitudes de bébé, souvenez-vous qu’il n’existe aucune règle absolue. Chaque bébé a sa propre personnalité et déterminer les habitudes qui lui conviennent peut prendre du temps. Vous avez, bien sûr, une grande influence sur la mise en place de cette routine, mais il s’agit de votre bébé, de votre expérience en tant que parent; aussi suivez votre instinct, faites-vous confiance. Une bonne routine est une routine dont tout le monde est satisfait. Il y a donc certains parents pour qui la routine, c'est bébé qui la dicte !

Groupe Les Relevailles - Site Web


Retour au dossier

Le Groupe Les Relevailles

  • Groupe Les Relevailles

Laissez un commentaire

L'infolettre

Les incontournables

Sondage

De quelle façon magasinez-vous les fournitures scolaires?
Voir tous les sondages >>