PUBLICITÉ

Essentiel amour

Famille image article
Quand on se chicane mon mari et moi (oui, ça nous arrive), mon fils Léo, 14 ans, intervient toujours en disant : « Est-ce que c’est encore moi l’autiste qui doit vous rappeler à quel point c’est important, l’harmonie ? »
 
Mon mari et moi rions, la chicane est finie.
 
Vendredi 13 novembre à Paris, l’harmonie n’était pas au rendez-vous. Comme vous, comme tout le monde, j’ai été bouleversée par ce qui s’est passé.
 
Comme vous peut-être, j’ai dû expliquer à mes enfants l’incompréhensible de la chose. J’ai demandé à mon Léo ce qu’il pensait de tout ça, il m’a tout simplement répondu la même chose que lors du dernier attentat au Charlie Hebdo : « Guylaine, ceux qui font ce genre de choses ne sont décidément pas des experts de l’amour ».
 
J’ai encore le coeur engourdi de sa réponse.
 
Et parce que les loups ne peuvent manger tout le bonheur, il y a nous, il y a nos enfants, et il y a l’amour. Essentiel amour.