PUBLICITÉ

Des Saints à invoquer

Familles d'aujourd'hui image article
Parfois, dans notre vie parentale, on a besoin d’invoquer les Saints. Mais oui, vous savez, nos grands-mères faisaient ça quand elles en sentaient le besoin :
 
- Invoquer Saint-Antoine-de-Padoue quand on perdait quelque chose.
- Enterrer une médaille de Saint-Joseph pour vendre sa maison.
- Appeler Saint-Hubert pour ne pas cuisiner de souper…
 
Mais s’il existait une liste d’autres Saints à appeler à la rescousse pour nos petits tracas du quotidien?
 
On lance donc un appel d’offre aux Saints pour simplifier notre quotidien. Mais en attendant, vous pouvez essayer ceux-ci :
 
-       Pour l’inspiration afin de trouver un cadeau pour les 28 fêtes d’amis de vos enfants, invoquez Saint-Nicolas, le spécialiste des cadeaux.
 
-       Pour endormir un enfant insomniaque, priez Sainte-Valium.
 
-       Pour ne pas être en retard sur dans le trafic, traînez dans votre auto une médaille de Notre-Dame-des-Raccourcis.
 
-       Pour trouver de l’inspiration en pensant au souper, lisez un psaume de Saint-Ricardo.
 
-       Si c’est pour réussir un dessert, priez plutôt Sainte-Marie-de-Lait-Carnation.
 
-       Pour que les vacances arrivent plus vite, priez Notre-Dame-Dame-Dame-Walladou.
 
-       Si la chambre des enfants est en désordre perpétuel, enterrez dans votre cour une icône de St-Jean-Neymar, ainsi que tous les jouets qui traînent.
 
-       Pour calmer vos pensées impures, invoquez Sainte-Nitouche.
 
-       Pour avoir plus de patience en faisant les devoirs des enfants, pensez à St-Joseph-Asse-Pis-Recommence.
 
-       Si vous n’êtes pas à l’aise avec votre poids, serrez votre Saint-Ure.
 
-       Pour un enfant en crise de bacon, faites un pèlerinage… n’importe où ailleurs.
 
-       Finalement, pour apaiser la douleur après s’être donné un coup de marteau sur les doigts, il peut être sain d’invoquer tout haut la mémoire de Saint-Sacra*&?%-d’O$#!@-de-Cal@#%.
 
Amen. On ne sait jamais.