PUBLICITÉ

Les enfants et leurs cinq sens différents

Familles d'aujourd'hui image article
Des fois, on trouve que nos enfants sont désobéissants. Mais au fond, ils ont juste les cinq sens défectueux.

La vue
Vous avez un désaccord avec vos enfants concernant la propreté de leur chambre? Ou sur la pertinence de refermer une porte d'armoire? Ou sur l'endroit où devrait reposer une paire de bas sales? Ou sur tout ce qui traîne en général dans une maison?
Le problème n'est pas d'ordre cognitif. C'est juste un trouble de la vision : Ils ne VOIENT pas le désordre. Ça n'entre juste pas dans leurs nerfs optiques.
 
Comme des aveugles, on doit donc les guider généreusement à ramasser leurs affaires qui traînent partout. Un élément à la fois, évidemment. Ce qui nous emmène au point #2 :

L'ouïe
Le système auditif des enfants n'est vraiment pas au point. Vous le savez chaque fois que vous essayez de leur donner une consigne. Vous avez beau la répéter chaque jour un millier de fois, varier le débit et l'intonation, essayer d'agrémenter ça d'un contact visuel, peu importe: la consigne profitera d'une brèche dans le système pour déserter.

C'est parce qu'une consigne est émise sur une longueur d'onde particulière. Elle prend un corridor spécial dans l’oreille, une voie réservée qui ressort instantanément par l'autre oreille.

En vieillissant, il est possible que le système auditif s'améliore pour la notion des consignes. Mais ma Blondinette me regarde avec un air qui semble vouloir dire que non, ça ne s'améliore pas toujours.

Le toucher
Le sens du toucher chez les enfants a l'air beaucoup plus développé que le nôtre. Il est le point central de leurs méthodes d'apprentissages. C'est cute quand il s'agit d'une roche ou d'un jouet, mais ça peut aussi causer des petits pépins ailleurs.

Au magasin, ils ont besoin de toucher, même si on leur dit de ne PAS toucher. C'est plus fort qu'eux. Ils veulent toucher à tout. Manger avec les mains, toucher les prises de courant, taper leur frères et sœurs... Tout se joue avec les mains.

Ils remplacent même d'autres sens par celui le toucher. Le Petit prince disait « On ne voit bien qu’avec le cœur ». Pour les enfants, c’est plutôt « On ne voit bien qu’avec les doigts ». Voilà pourquoi il y a tant de petites traces dans votre porte patio.

L'odorat
Voilà un autre sens sélectif. Il fonctionne quand ça fait leur affaire (s'il y a des pâtisseries dans la maison, par exemple). Mais leur nez possède une autre faculté : celle d’ignorer complètement si eux-mêmes sentent mauvais. Y compris leurs flatulences.

Le goût
C'est connu, à quelques exceptions près, les enfants n'ont aucun goût pour les bonnes choses. Leurs papilles gustatives restent en terrible two pendant des années. Ils veulent manger juste ce qu'ils aiment. Rien de nouveau, par pitié.
 
C'est un petit défaut de fabrication qui se corrige avec le temps. Après tout, un jour on finit tous par aimer la plupart des aliments. Et pourtant, le goût des brocolis ou du poisson n'a pas changé à travers les années. C'est juste que le goût se développe.
 
Alors voilà pourquoi les enfants nous mettent parfois les sens à l’envers. Ça a bien du sens. Non?