PUBLICITÉ

Les faux cadeaux de Noël et les réactions des enfants

Familles d'aujourd'hui image article
L’animateur Jimmy Kimmel fait un buzz chaque année avec les vidéos de parents qui font croire à leurs enfants qu’ils ont mangé tous leurs bonbons d’Halloween pendant la nuit.
Certains trouvent cette pratique cruelle, d’autre se bidonnent.
 
Ou encore, il invite les parents à offrir des cadeaux de Noël non désirés (non désirables surtout!) à leurs héritiers et à diffuser leurs réactions sur YouTube.

Encore ici, deux options : se scandaliser de la « cruauté » de l’acte ou en rire.
 
Personnellement, je me dis qu’on pourrait utiliser ces vidéos pour une des études sociologiques, psychologiques…
 
J’avoue, mon chum et moi avons déjà joué quelques tours aux enfants. Je me souviens qu’une année, alors que mon fils recevait la toute première DS, j’avais sorti une boite de bottes pour l’emballer, histoire que la taille du paquet ne donne pas d’indices sur le contenu. Mon chum a poussé plus loin. Il a mis mes bottes sur le dessus de la DS… À l’époque, on ignorait que mon fils était autiste et avait tendance à tout croire sur le coup…
 
Quand il a ouvert le paquet, on a vu une lueur de déception dans ses yeux, mais il a dit merci. Quand on lui disait de lever les bottes (pour mettre fin rapidement à la supercherie), il levait la boite plus haut, pauvre petit… Quand il a enfin compris que le véritable cadeau était sous les bottes, il a été ravi. Mais ce que je retiens, c’est qu’il n’a pas crié, n’a pas repoussé le paquet, ne nous a pas insulté. Idem l’année suivante, quand, connaissant son amour pour les grilled-cheese, nous avions emballé un petit four à sandwich. Quand il l’a déballé, il a dit un merci sincère (même si on s’entend que ce n’était pas sur sa liste!)
 
Il est vrai qu’après coup, je me suis sentie coupable, mais en même temps, ça m’a confirmé que dans ce genre de situation de déception, mon enfant n’agirait pas comme certains dans les deux vidéos qui suivent… Je ne sais pas comment j’aurais réagi devant les réactions vulgaires, agressives… (En tout cas, si j’avais été la mère du garçon qui insulte Jimmy Kimmel à la fin de la première vidéo, ou d’un de ceux qui traitent leurs parents de stupides… Je ne pense pas que j’aurais osé diffuser sur YouTube…)
 
En regardant ces extraits, en ne connaissant pas la réalité de chaque famille, de chaque enfant, on ne peut pas non plus juger.  Je trouve toutefois intéressant de voir que même si les plus petits semblent apprécier plus facilement, tout n’est pas une question d’âge.
Les réactions ne sont pas non plus toujours similaires entre frères et sœurs.  À preuve, alors qu’un des enfants rage contre son cadeau, son frère est ravi de sa pomme de terre.. (Et le jeune enragé dit que c’est normal, il a eu le plus beau cadeau des deux!!)
On voit aussi que les garçons qui reçoivent des items « de filles » sont vraiment, vraiment insultés.
 
Enfin bref, je vous laisse vous faire votre propre opinion.  Personnellement, je donne une mention spéciale à la petite fille qui reste calme devant un sandwich entamé et à celle qui est tout heureuse d’avoir du déodorant (après avoir demandé à quoi ça servait).
 
 
Et je croise les doigts, car cette année au réveillon, ma fille de 6 ans se fera  probablement jouer un tour bien innintentionnel de ma part… Comme son cadeau tant désiré et demandé au Père Noël n’était pas disponible au Québec, je l’ai commandé aux États-Unis et la compagnie de livraison a fait une erreur. Après que le paquet soit arrivé au Québec, il a été remis dans l’avion pour la Californie… Le cadeau arrivera donc probablement en retard et si c’est le cas,  le Père Noël laissera sa photo avec une belle lettre expliquant un problème dans la machine fabriquant ce type de cadeau…
 
L’autre option serait de lui dire que les cadeaux ne viennent pas du Pôle Nord, mais devant son désir de croire, je ne me sens pas la force d’apporter la désillusion si près des fêtes… (Mais bon, elle aura les cadeaux de la famille, elle ne sera pas en reste, loin de là!)

Et vous? Avez-vous déjà joué des tours à vos enfants ainsi? Intentionnellement ou par la force des choses?