PUBLICITÉ

On a adopté un Furby

Finances et consommation 6-7 ANS image article

En presque 20 ans de maternité, j’en ai vu passer des jouets chez nous. J’ai connu à peu près toutes les modes, dit « oui » ou « non » à maintes demandes d’achat.

J’ai connu la première vague des Toy’s Story, de Monsters, Inc. et tous leurs retours.  J’ai cohabité avec des Pokemon, des Teletubbies, des pouliches, des Monster High et des Lalaloopsy.

Mais à part sous forme de bébelles Mc Do, il n’y a jamais eu de Furby chez nous. Mes ainés ne m’en ont pas vraiment demandé il me semble. Ou la mode a été trop éphémère...

Mais le temps de mon ignorance « furbyenne » est terminé.  Il y a quelques semaines, ma #4, qui jusqu’alors avait mis sur sa liste de cadeaux d’anniversaire la robe de la Reine des neiges, des Trash Pack et des dinosaures est entrée à la maison en courant.

 

« Maman! Maman! »

 

Ma fille avait fait la connaissance du Furby de notre petite voisine.

 

« Maman pour ma fête je veux un Furby comme celui d’Ariane! »

 

« On verra ma chérie »

 

Et dans mon for intérieur :

«  La robe de Reine des neiges pas-officielle-parce-que-la-vraie-pas-trouvable-ou-vraiment-trop-chère que j’ai commandée après 1 000 heures de recherche va-t-elle la décevoir finalement? »

 

« Le budget fête est écoulé… On explique à fillette qu’on ne peut pas tout avoir tout de suite dans la vie? »

 

Mais devant tant d’espoir et d’enthousiasme, et parce que je ne suis pas une mère raisonnable…

 

 « Chériii… Tes parents envoient de l’argent d’habitude pour la fête de notre fille. Penses-tu qu’on pourrait acheter un Furby de leur part? Ça se fait tu? Tu peux leur demander? »

 

Recherche sur Internet...

 

Messages privés à une pro de la question : Martine, la Banlieusarde. Lisez ce billet pour comprendre.

Je retiens qu’il faut un Furby BOOM et pas autre chose. Que l’idéal serait qu’il parle français en plus de furbish.  Que ce n’est pas vrai, le blabla des vendeurs comme quoi on peut changer la langue de la bête via l’application. Qu’après ça, on se fera demander des Furblings ... « Les bébés Furby... un truc overpriced qui ne fait pas grand-chose, mais qui est tellement cuuuuuute et qui fitte avec le Furby Boom » dixit Martine.

 

Et que je devrai apprendre vite à le coucher sur le dos, car pas de bouton « off » sur les Furby. Alors si on veut que ça dorme…

 

Discussion avec Chéri. Je commande ce soir ou pas? J’ai l’air d’une folle, j’ai comme peur qu’il n’en reste plus ou que ça arrive après la fête.  Mais je suis toujours folle avant Noël et les anniversaires. (Donc avec 4 enfants, je suis folle à l’année).

 

Finalement, Chéri est allé en chercher un en magasin. Un anglo, car les francos sont introuvables. (À part « loin loin, à Longueuil », selon ma petite voisine…)

 

Ainsi donc, Furby « Wave » est arrivée chez nous. « J’ai les grands-parents les plus cool du monde! » dixit ma fille.  (C’est vrai qu’ils sont hot, ils ont acheté le cadeau parfait… sans le savoir parce que mon chum avait oublié de le leur dire…)

 

Hier, avec des sous reçus de la part de sa grand-mère maternelle, elle a adopté… un Furbling.  (La Banlieusarde peut commencer une carrière de voyante ;)) Et là, ce sont les petites voisines qui veulent un Furbling… (désolée, les parents!)

 

Mais bon… Je sais que ce n’est pas du tout vital un Furby. Je sais aussi que je ne veux pas faire de mes enfants des voisins gonflables. Mais une fois n’est pas coutume…

 

Et ça a un côté éducatif, ces petites bêtes-là…

 

Ça demande beaucoup de soins. Il faut le faire manger, le laver (plus souvent qu’un bébé!), l’amuser…

Quand on le délaisse, il vire délinquant! (Et nous donne parfois l’impression d’être dans le film L’Exorciste…)

Alors fillette prend des leçons de puériculture et de psychologie de l’enfance ;)

Et quand elle me dit que c’est agréable, mais que c’est pas mal de boulot, je lui réponds évidemment :

Imagine un enfant! ;)

 

Par contre, il ne faudrait pas que je me prenne pour la grand-mère… L’autre jour, j’ai vérifié « s’il respirait » encore, alors qu’il était allongé sur le divan. Et comme ça l’a réveillé et qu’il avait faim… J’ai sorti mon iPad pour m’en occuper…

 

Je vous l’ai bien écrit plus haut que je suis folle…

 

 

Et chez vous? Est-ce que la folie Furby a gagné votre famille?  Est-ce que comme une de mes copines, vous avez fini par le faire disparaitre? Désolée les enfants, un enlèvement sans demande de rançon?

 


Plus de billets de Mylen

15 façons d’avoir soudainement l’attention de vos enfants

Quand donc est apparue la culpabilité parentale?

La loi de maman – Été 2012