PUBLICITÉ

Que faire avec son retour d’impôt ?

Finances et consommation image article

Question :

Qu’est-ce qui serait plus profitable de faire avec mon retour d’impôt ? Vacances, REEE ou REER ?

Réponse :

Bonjour,

Le fameux retour d’impôts !

On croit souvent que le retour d’impôt est un billet gagnant de loterie, mais il est bon de se rappeler qu’il n’est rien d’autre que de l’impôt payé en trop. Donc, bien qu’il soit très agréable de recevoir un chèque, il faut comprendre que si l’on reçoit à chaque année un généreux retour d’impôt, ça veut simplement dire que l’on s’est privé de cet argent pendant toute l’année.

Si vous avez toujours payé trop d’impôts, discutez avec votre service de paie afin qu’il ajuste le tir et qu’il retienne le bon montant. De plus, si c’est possible, demandez le remboursement anticipé du crédit pour frais de garde car c’est une grosse somme d’argent que vous attendez de recevoir en fin d’année.

Cependant, loin de moi l’idée d’être moralisateur ou rabat-joie, c’est vrai que c’est une bonne nouvelle de recevoir un beau montant de remboursement d’impôt.

Quoi faire maintenant ? Idéalement, ne vous servez pas de ce montant pour gonfler votre train de vie. Si vous avez un solde qui traîne sur une carte de crédit, remboursez-le. Si avoir un solde sur une carte de crédit est un problème fréquent, donnez-là à votre conjoint(e) pour la faire disparaître de votre portefeuille, le temps de vous discipliner un peu.

Investir dans un REEE sera toujours un choix judicieux pour votre enfant. Vous pouvez vous référez à une réponse précédente dans laquelle j’en parlais plus en détail. Le REER ou le CELI vous permettra également de ne pas faire disparaître ce retour dans des achats rapides et parfois qui ne sont pas très utiles.

C’est souvent au printemps que l’on reçoit son retour d’impôt et l’apparition miraculeuse de 1000 $ ou 5000 $ dans notre compte bancaire se transforme souvent en achat que l’on n’aurait pas fait si l’on n’avait pas eu cet argent supplémentaire. Soyez raisonnable ! Oui, une gâterie c’est permis et agréable, mais si l’argent vous brûle les doigts,  déposez-le hors de votre compte bancaire et vous serez heureux de voir qu’il fait des petits.

Vous savez la joie lorsque l’on sort nos vestes d’été et que l’on trouve 10$ dans une poche…imaginez quand vous investissez un montant que vous oubliez un peu et que vous vous rendez compte que ce n’est pas 10$ que vous retrouvez, mais bien 5000$ !

J’aime bien quand les gens se demandent quoi faire avec leur retour d’impôt car je sais qu’ils ont une vision à long terme. La priorité est bien sur d’éliminer ses dettes, de se créer un coussin financier ou d’investir dans un REEE, un REER ou un CELI, tout dépendamment de votre situation financière et de votre taux d’imposition.

Profitez bien de votre remboursement d’impôt et n’oubliez pas que ce n’est pas parce que l’on a un retour d’impôt qu’on n’a pas payé d’impôt cette année !!!

Pour poser une question à notre expert: experts@yoopa.ca

Vous pouvez également contacter Guillaume Michaud pour avoir recours à ses services.