PUBLICITÉ

6 trucs pour les enfants qui ne veulent pas se lever

Organisation image article
Pas facile de se lever, mais il est nécessaire de rendre nos enfants autonomes rapidement. Ainsi, notre journée commence toujours mieux ainsi. On essaie l’un de ces 6 trucs pour y parvenir. 
 
1. Placer le cadran hors d’atteinte
On place le cadran hors de la portée de bras de notre enfant pour obliger à se lever pour aller l’éteindre. 
 
2. Parler des impacts
Qu’est-ce qui arriverait s’il ne se levait pas à temps? On fait la liste exagérée de tous les impacts du fait qu’il repousse l’heure du lever. Est-ce qu’il irait à l’école en pyjama? Comment il se sentirait? Comment réagirait le directeur de l’école devant leur retard? Et s’il était notre patron, que penserait-il de nous? Se lever fait partie des responsabilités de l’enfant et l’amener à s’y conformer est une façon d’encourager son autonomie. Si notre enfant est en retard par sa faute, on devrait le laisser se débrouiller avec les conséquences.
 
3. Temps perdu… doublement
Certains y vont avec une méthode drastique. Chaque minute perdue que le parent prend le matin pour réveiller son enfant est comptabilisée. Si le réveil prend 15 minutes, c’est le temps que « perdra » l’enfant le soir pour jouer, pour avoir accès à l’ordinateur, etc.
 
4. Fido à la rescousse
Notre chien ou notre chat peut nous donner un coup de main quand on les laisse envahir l’espace de notre enfant pour l’aider à se lever. Aussi, on peut les utiliser comme motivation. On permet à notre fille de jouer dehors avec son chien si elle se lève sans rouspéter.
 
5. De la musique
Pour inciter notre enfant à se lever, on fait jouer ses chansons préférées ! C'est toujours agréable de se réveiller en entendant une musique qu'on aime et ça part bien une journée!
6. L’attrait du temps pour soi
Notre enfant aimerait avoir le temps de jouer ou d’écouter la télévision avant de partir? Ce privilège peut être accordé que si son réveil se passe bien.