PUBLICITÉ

Comment convaincre son chum d’avoir un autre enfant

Parents image article

C’est un classique dans plusieurs maisonnées : l’un veut une grosse famille, l’autre se satisfait de peu. Vous êtes peut-être déjà passés par là.

 

Évidemment, on ne discute pas d’un enfant comme on négocie l’achat d’un nouveau divan. Élever des héritiers, c’est la mission d’une vie. Mission trop importante pour prendre ça à la légère. En ce sens, il ne faut pas « convaincre » l’autre d’avoir un enfant, s’il n’y tient pas. Ça se fabrique à deux, ça se décide aussi à deux.

 

Mais pour s’amuser, voici quelques lignes entendues à gauche et à droite qui sont parvenues jusqu’à mes oreilles. Des arguments pour convaincre sa douce moitié d’agrandir la famille et d’avoir un 2e enfant. L’utilisation du masculin est sans doute le fruit du hasard.

 

 

  1. Tu es bien trop un bon père pour t’arrêter à un seul enfant!

 

  1. Tu sais bien que les enfants uniques ont plus de chance d’avoir une personnalité narcissique.

 

  1. Grandir sans frère et sœur, c’est triste. Notre enfant n’aura personne à taquiner, personne pour tester ses ruses et sa patience!

 

  1. Les forfaits familiaux sont faits pour avoir 2 adultes et 2 enfants!

 

  1. On pourrait rentabiliser tout notre attirail pour bébé! C’est presque neuf!

 

  1. Penses-y, tu aurais plus de cadeaux à la fête des Pères!

 

  1. Tu pourrais prendre un beau congé parental cet été!

 

  1. On aurait un crédit d’impôt supplémentaire!

 

  1. Ta sœur voulait tellement être marraine. Ce serait sa chance!

 

  1. Les grands-parents seraient tellement contents!

 

  1. Il nous reste encore quelques couches et des coupons pour du lait maternisé. Faudrait pas les perdre!

 

  1. Pour le fabriquer, il faudra travailler fort. Et souvent. On peut même commencer tout de suite…

 

  1. Ah, et tu sais bien que j’ai aussi une poussée d’hormones libidinales vers la fin de grossesse…

 

  1. Il reste une place inutilisée dans l’auto. Le gaspillage, c’est pas écolo!

 

  1. Cette fois, tu pourrais l'avoir ton petit gars / ta petite princesse.

 

  1. Ça ferait quelqu’un de plus pour perpétuer ton nom! Pense à la postérité!

 

  1. On sauverait sur la contraception! $$$

 

  1. Vos parties de hockey dans la cour vont être bien plus le fun avec un joueur de plus!

 

  1. Avec deux enfants, on serait au-dessus de la moyenne nationale. Nous sommes vraiment un couple au-dessus de la moyenne, non?

 

  1. Ça fait une personne de plus pour s’occuper de nous quand on sera vieux.

 

 

Est-ce que ces arguments fonctionnent? Aucune idée. Vous saurez me le dire.

 

Et ensuite, tout est à recommencer pour le projet d’un 3e enfant. Je n’ose même pas imaginer ce que ça prend comme lobbying pour en avoir un 4e ou un 5e.

 

En tout cas, bonne plaidoirie!