PUBLICITÉ

Est-ce seulement chez nous?

Parents image article

Quotidiennement, il se passe des trucs cocasses, frustrants, anodins ou moins qui me font parfois me demander « C’est tu juste chez nous que ça se passe? »

Voici une petite liste en vrac. Que je vous invite à compléter, si jamais vous aussi, vous vous dites parfois « Est-ce juste chez nous que c’est comme ça? »

 

Est-ce seulement chez nous…

 

  • Que les petits ronds blancs sous les bouchons de bouteilles de jus neuves (vous voyez de quoi je parle?) ne trouvent jamais le chemin de la poubelle/bac à recyclage? Chéri et les enfants semblent se dire que ces bouts de plastiques vont n’importe où, sauf là…

 

  • Que les portes d’armoires refusent de demeurer fermées? Je commence à soupçonner un fantôme ou un lutin qui doit passer régulièrement afin d’exposer mes assiettes et verres dépareillés…

 

  • Que le plancher de la salle de bain est dangereusement glissant la plupart du temps? Été comme hiver, ça demande de la vigilance dans cette pièce.

 

  • Que tout le monde veut se laver en même temps? Et que le réservoir d’eau chaude se tarit quand vient le tour de maman.

 

  • Que les annonces (à part à Yoopa et sans parti pris!) irritent les tympans… de maman. Les autres affirment toujours « Ben non! C’est pas fort! » Donc pas besoin de baisser le son pendant ces intermèdes…

 

  • Qu’on peut retrouver des bobettes sur le dossier d’une chaise de salle à manger, une perceuse dans la cuisine, des vitamines Flinstone dans le frigo, des bâtons de popsicle sur le comptoir de la salle de bain, des factures dans le garde-manger…

 

  • Que les livres de bibliothèque scolaire disparaissent la veille de leur date de retour?

 

  • Que des couleurs indéfinissables parsèment parfois le frigo sans que personne n’ait rien renversé dedans (évidemment!).

 

  • Que les chaussures, bottes, manteaux, tuques, mitaines… sont allergiques au garde-robe et encore plus aux cintres? (Bon les bottes, je concède que ça n’aille pas sur des cintres.)

 

  • Que les brosses à cheveux sont kidnappées, sans demande de rançon et sans retour (ou presque)?

 

  • Que la gouache parvient toujours à tacher le microcoin qui n’est pas protégé par des journaux ou un napperon?

 

  • Que les chats se cachent dans le lave-vaisselle ou la sécheuse en moins de deux?

 

  • Que des bouts de papier collant de l’anniversaire d’il y a un an soient découverts sur un cadrage de porte?

 

  • Que des tâches de teinture capillaire ou même de dentifrice (!) se retrouvent sur le plafond ou le mur?

 

  • Que les tablettes destinées à recevoir des objets « cutes » finissent immanquablement surchargées de cahiers, élastiques pour cheveux, déodorant, jouets, monnaie…

 

  • Que les enfants ramènent des messages de l’école avertissant d’envoyer un lunch spécial, un déguisement, des patins, des nouveaux crayons, etc. LA VEILLE de l’évènement?

 

  • Que les lumières, la télé, les consoles vidéo demeurent allumées même quand il n’y a pas âme qui vive à proximité?

 

  • Qu’il y a un soleil bleu de dessiné sur la porte de la salle de bain depuis si longtemps que je l’ai oublié très longtemps? (Mon esprit a occulté l’information… Il ne doit pas vouloir aller acheter de peinture blanche…)

 

  • Que les nouveaux journaux arrivent sur le perron avant qu’on ait trouvé le temps de lire le précédent?

 

  • Que le linge se salit plus vite qu’il ne se plie, malgré des efforts constants?

 

  • Que le coffret de maquillage trop cool commandé en grosse vente chez Sephora serve plus à amuser fillette qu’à « améliorer » maman?

 

  • Que les enfants laissent un aliment demandé 10 fois à l’épicerie pourrir dans le frigo une fois que ledit aliment est acheté?

 

  • Qu’on peut trouver 3 sacs de pains contenant 2 croûtes chacun?

 

  • Que bébé accourt pour répondre à la porte seulement quand il est nu?

 

  • Que c’est lorsqu’il a le plus neigé ou plut que les enfants enlèvent leurs bottes après avoir piétiné 3 pièces?

 

  • Que les enfants se mettent à crier, pleurer, demander à manger ou pour jouer quand maman s’installe devant la télé ou au téléphone après l’avoir ignorée royalement des heures durant?

 

  • Que les enfants ont faim quand le repas n’est pas prêt et pas faim, quand il l’est?

 

  • Que les enfants perdent 300 mitaines, tuques, gougounes, maillots de bain et autres accessoires par année?

 

  • Que les enfants veulent inviter des amis quand les parents sont crevés ou que le désordre atteint des sommets? (Pourquoi personne ne vient sonner quand tout est clean et tout le monde détendu?)

 

  • Que tous les retours d’appels pour l’école, le médecin, la garderie, le boulot, etc. se font en simultanée (et à l’heure du retour des classes)?

 

  • Qu’une toilette peut demeurer obstinément bouchée parce que Junior a voulu voir si un Danone à boire, ça se flushait?

 

  • Que des pièges se tendent dans les escaliers. (Ex. : corde à danser de bord en bord du passage, dessin ou peluche discrètement oubliés sur une marche…)

 

  • Qu’on peut retrouver des bouteilles de jus de citron, de bain moussant et de fleur de sel vides à un endroit inopportun? (Un sorcier fait des potions quelque part, surement…)

 

  • Que l’ingrédient nécessaire à une recette que maman s’apprête à faire a été mangé quelques minutes avant à son insu par « quelqu’un qui ne savait pas »?

 

  • Que les clefs de la boite postale peuvent se retrouver dans le fond de l’auto de Barbie?

 

Est-ce seulement chez nous, qu'on fini par en rire? 

 

 

 

Bon! Ma liste est longue et j’en oublie en plus!

 

Est-ce que quelqu’un, quelque part, viendra me rassurer et me dire que non, c’est pas seulement chez nous que ça peut arriver?