PUBLICITÉ

Pourquoi tu montes le ton?

Parents image article
J’ai une admiration sans borne pour les parents qui réussissent à rester complètement neutres en toutes circonstances, dans leur vie parentale. Ceux qui n’ont jamais besoin de monter le ton en situation de tempête familiale. Ceux qui arrivent à être encore plus crédibles juste en baissant la voix… et que leurs enfants prennent tout de même au sérieux.
 
Non, ici, ce n’est pas toujours comme ça. Ça m’arrive de monter le ton et ce n’est pas par plaisir. Je déteste entendre mon ton de popa qui chiale. Et je ne dois pas être le seul.
 
Comme les enfants vieillissent, ils peuvent manifester plus rapidement leur indignation d’entendre grogner leurs parents.
 
Et avec un petit air indigné, ils lancent : « Wô wô, pourquoi tu montes le ton? »
 
Pourquoi? Quelle bonne question.
 
Ce n’est certainement pas pour le fun, en tout cas. Habituellement, on me paye pour jouer avec ma voix (joke de gars qui travaille en narration et en publicité).
 
Non, si je dois monter le ton, mes beaux enfants, c’est parce que les 18 fois précédentes où j’ai répété la consigne, ça n’a rien donné. Je l’ai dit gentiment, je l’ai suggéré avec bonhommie, j’ai utilisé l’humour, le sarcasme, la créativité, la complicité, le sensationnalisme, la naïveté, les supplications, les prières, la poésie, les menaces, le renforcement positif et l’hypnose, mais ÇA N’A RIEN DONNÉ.
 
Vous avez fait comme si je n’avais rien dit. Mes mots ont flotté sur une longueur d’ondes qui ne pouvait pas être captée par vos charmantes oreilles. Alors, dans mon arsenal d’outils pour en arriver à vous faire ramasser votre linge par terre ou vous apprendre à refermer une &?$*#$! de porte d’armoire, je suis rendu à cette page-là : Crier.
 
C’est plate, mais c’est un peu ça.
 
En fait, puisque vous voulez tout savoir, voici la formule mathématique pour trouver le bon niveau de décibels pour lancer une consigne. Chaque répétition risque d’être différente dans le ton ou dans le son.
 
 (a + b) x
 
a= État d’exaspération parentale (sur 10)
b= Nombre de répétitions de la même consigne
x= bruit environnant (en db)
 
 
Donc, plus je suis exaspéré et que je répète la même affaire pendant que vous criez comme des sauvages, plus la voix risque de monter. C’est pas émotif, c’est mathématique, bon.
 
Ah, on aimerait ça rester toujours zen. Mais ce sera pour plus tard. Quand je serai grand-père, ce sera à leur tour de hurler après leurs enfants, pendant que je rirai dans ma barbe blanche.