PUBLICITÉ

Les causes de morsures

Sécurité image article

Les causes de morsures

En général, les jeunes enfants sont plus susceptibles de se faire mordre par un chien parce qu'ils ne sont pas toujours capables de reconnaître les signaux d'agressivité que le chien exprime avant de mordre et parce qu'ils manquent de jugement à ce niveau.

De plus, les jeunes enfants ont souvent des comportements et des attitudes que le chien peut facilement percevoir comme une menace.

En faisant exception des chiens agressifs, dressés pour l'attaque, voici les causes les plus fréquentes de morsures par les chiens envers les enfants.

Le chien se sent menacé

Si un chien est pourchassé par un enfant et acculé dans un coin de la maison, il se sentira menacé. Pour certains, le fait d'être enlacé fortement est suffisant pour se sentir menacé. D'autres, qui n'ont pas été socialisés en bas âge à la présence de jeunes enfants, pourraient avoir très peur des cris aigus d'un bambin ou simplement de l'exubérance naturelle des tout petits.

Le chien est irrité

Les irritants sont variables d'un chien à l'autre: cris aigus de jeunes bambins, ti-rage d'oreille ou de queue, taquinerie excessive de la part de l'enfant, etc.

Le chien a mal

Par exemple, un chien arthritique qui se fait tirer une patte peut mordre de douleur ou un chien avec une otite peut mordre s'il se fait tirer les oreilles. Comme le seuil de douleur varie d'un chien à l'autre, il faut être conscient que certains chiens seront plus sensibles que d'autres et auront le «piton» plus réactif.

Le chien protège ses biens

Le chien peut protéger des objets comme son bol de nourriture, son os ou ses jouets, mais il peut aussi protéger ce qu'il considère comme son territoire (sa maison, sa cour, sa voiture). Un chien peut être le protecteur d'un humain tel que le plus jeune de la famille ou le maître. Une femelle peut aussi protéger ses propres petits.

Le chien âgé

Les vieux chiens sont parfois un peu sourds de la feuille et ne voient pas toujours très bien. Ils dorment plus et dorment parfois «dur comme des bûches». De plus, ils sont généralement plus susceptibles de souffrir de petites douleurs chroniques. Ils peuvent donc être facilement surpris, blessés, irrités ou apeurés par un enfant.

Page 1| Chiens et les enfants ne font pas bon ménage
Page 2| Les causes de morsures
Page 3| Le rôle des parents